Patrimoine & traditions

Les photos de JB

Myriade

Marcey les Greves

La Hague un jour

Place des Moulins

Blasons des anciens métier

Chirurgiens-Serruriers-Pelletiers

Cordiers-Chaudronniers-Boureliers

Emailleur-Fondeur-Imprimeur

Maître d'armes-Parcheminier-Couvreur

Tailleur-Gantier-Oiseleur

Jardinier-Vanniers-Tanneurs

Paulmier-Passementier-Maçon

Contes Normands

Tricherie

Titre de propriété

L'homme qui salut

Le rebouteux

La saint-Romain

Varech en Manche

La saison du varech

Varech coutume de Normandie

Varech, de la fabrique de la soude

Le varech en 1750

Expressions Normandes

Le mot normand «Carabot»

Traitre comme la mer

Couple en vaut mieux que la Douzaine

À l'avantage

Être plus fin que le cat qui le guette

Fleur n'est pas pomme

Laiterie ouverte rend cats friands

C'est son père tout récopi

Il est grand l'Heure

Trembler comme un cat sans poil

Les chansons de Beranger

Le vieux célibataire

Mon Curé

Frétillon

Le carrillonneur

Margot

Les champs

La double chasse

Les infidelités de Lisette

Rosette

Le grenier

Trinquons

De Pronfondis

Mégalithes en Manche

La Longue Pierre, Saint-Pierre-Eglise

La Pierre Plantée de Cosqueville

Martinvast La Roche à trois pieds

Rocheville Allée couverte des forges

Rocheville Allée couverte du Catillon

Rocheville Allée couverte Petite Roche

Blasons de la Manche

St-P-Langers;St-S-Pommeray;St-S-Vicomte

St-Maurice;St-Pair/Mer;St-Pierre-Eglise

St-Lô d'Ourville;St-Marcouf;St-Martin Aubigny

St-Hilaire;St-jean-Le-Thomas;St-Lô

Le Rozel;Saint-Amand;Saint-Fromond

Rauville-La-place;Remilly;Réville

Pirou;Querqueville;Rauville-la-Bigot

Octeville;Omonville-la-Rogue;Picauville

Montebourg;Mortain;Neuville-au-Plain

Mesnilbus;Mont-Saint-Michel

Lessay;Marigny;Martinvast

Huberville;Jobourg;Jullouville

Hamby;La-Haye-Du-Puits;La-Haye-Paysnel

La Glacerie;Gonneville;Granville

Fierville-les-Mines;flottemanville;Gatteville

Crosville-sur-Douve;Denneville;Ducey

Le Chefresne;Colomby;Coutances

Carquebut;Cerisy-La-Salle;Cherbourg

Carentan;Carolles;Le Chefresne

Brehal;Bricquebec;Canisy

Belval;La Bonneville;Brécey

Barneille-Carteret;Baudre;Beaumont

Aumeville-Lestre;Avranches;Barfleur

Angoville/Ay-Anneville-Auderville

Manche-Agon-Amfreville

LPM 1864 du 21-05-2014

La Grande Armée

Aides de camp de Napoléon

Génie

Service de santé de la Grande Armée

La Compagnie du Train

Artillerie à Cheval

Artillerie à Pied

Cavalerie lourde

Cavalerie de ligne

Cavalerie légère

Infanterie de la garde

Infanterie légère

Infanterie de ligne

Une armée mobile

L'armée napoléonienne

Foires en Manche

CC 14.11 Jobourg Fête du 15 août

CC 26.10 Saint-Hilaire Foire Saint-Martin

CC 24.08 Saint-James Foire St Macé

CC 19.12 Montebourg la Chandeleur

CC 08.08 Montmartin La Saint-Martin

La vache Cotentine

Le taureau

Les Raceurs

Herd-Book Normand

Concours foires

Foires et assemblées en Normandie

CC 18.05 La Pernelle Foire Ste-Pétronille

CC 01.06 Pontorson marché en 1900

CC 42.01 Brix Histoire de la foire

CU 15.01 Cherbourg Place Divette

CC 14.03 Beaumont-Hague Marché

CC 34.02 Gavray Foire Saint Luc

CC 40.01 Bricquebec Foire Sainte-Anne

CC 33.06 Folligny Les foires

Une photo, un bout d'histoire

Hortensia, Jeanne de Jobourg

Dunes de Biville

Barfleur

Sur les falaises de Carolles

Le Havre de Regnéville / Tourville

Diélette

Le Phare de Gatteville

Le Havre de Régneville

Régneville : Au bord du havre / Histoire de tangue.

Histoires de régiment

L'Aéronautique militaire

Cavaliers de jadis Les Hussards

Spahis Marocains

Les derniers jours des Mamelucks

Une flotte capturée par la cavalerie

Apothicaires de la Marine

Le plus vieux soldat d’europe

Chiens du 3e régiment de zouaves

Histoire des zouaves français

L'origine du "2S"

Quelques bateaux

Le Baggala

Bateau "chatte"

La Gabare

La Caravelle

La Cogue

La Felouque

Le Boutre

La Caraque

La chaloupe

Vaquelotte canot de Barfleur

Le "Corsaire"

L' Allége

Le Bautier

Les vielles provinces francaises

Le Comté de Nice

La Savoie

République de Mulhouse

Le Comtat Venaissin

Le Nivernais

La corse

La Loraine

La Franche-Comté

La Flandre

Le Roussillon

L'Artois

L'Alsace

Le Béarn

L'Auvergne

Le comté de Foix

Le Limousin

La Touraine

Maine et Perche

La Bretagne

La Marche

Le Bourbonnais

L'Angoumois

La Provence

L'Anjou

La Picardie

La Bourgogne

La Gascogne

La Guyenne

Le Poitou

La Saintonge

L' Aunis

La Champagne

Le Dauphiné

Le Lyonnais

Le Languedoc

La Normandie

L'Orléanais

Le Berry

L'ile de France

Cour d'eau de la Manche

La vire 2

Le Merderet

La Divette

Le Couesnon

L'Ay

Le Thar

La Saire

La Sée 2

L' Airou 2

La sienne

La Selune Barrage de La roche qui boit

La selune Barrage de Vezins

La Sélune

L' Airon

Dictons & proverbes Normands

Dictons & proverbes de décembre

Dictons & proverbes de novembre

Dictons & proverbes d'octobre

Dictons & proverbes de septembre

Dictons & proverbes d'août

Dictons & proverbes de Juillet

Dictons & proverbes de Juin

Dictons & proverbes de mai

Dictons & proverbes d'avril

Dictons & proverbes de mars

Dictons & proverbes de février

Dictons & proverbes de janvier

Promenade en Normandie

Des paysages variés

Les forteresses

Abbayes normandes

Villes de l’intérieur

Les ports normands

Une cité gothique, Rouen

Coutumes normandes

Quelques dates Normandes

Les grandes lessives d'autrefois...

La lessiveuse à champignon

Les ustenciles de la lavandiere

Traditions, rites et superstitions

Lavoirs

L’azurage

L’essangeage

La Buée

L'histoire du téléphone dans la Manche

Coiffes et costumes Normandie 1937

Veillée de Noël

Bonne Année

Nouvel an

Les cartes de voeux du nouvel An

De Noël à l'Epiphanie 2

Joyeux Noël

Le soulier de Noël

Contes de Noël

Fat le petit sapin

Les dictons de Noël

La bûche de Noël en Provence

Soirées d'hiver en Normandie

La bûche de Noël en Bretagne

Le Chanoine de Cambremer

La bûche de Noël en Berry

La bûche de Noël en Normandie

Origine de la bûche de Nöel

La Nuit de Noël de Rancoudray

Le jargon des marins

Les états d'âme

Végétaux Plantes & Fleurs

Les Objets

Les Hommes

Boisson & Arc en ciel

Le Hollandais volant

Le bateau

Les animaux

Pouce-pied-Mille-Nœud

Prénoms Normand des années 1900

Les fiches de l'été 2011

Les fiches de l'été fin

Les fiches de l'été "L'estran"

Les fiches de l'été "Lexique du pecheur"

Les fiches de l'été "Réglementation"

Les fiches de l'été "La seiche"

Les fiches de l'été "Le Calmar"

Les fiches de l'été "Engin de pêche 4"

Les fiches de l'été "le bigorneau"

Les fiches de l'été "La pétoncle"

Les fiches de l'été "La telline"

Les fiches de l'été "La pêche aux soles"

Les fiches de l'été "Pratiquer une pêche"

Les fiches de l'été "Engin de pêche 3"

Les fiches de l'été "Les paniers de pêche"

Les fiches de l'été "Engin de pêche 2"

Les fiches de l'été "les pieds rouges"

Les fiches de l'été "Engin de pêche 1"

Les fiches de l'été "La pêche aux lançons"

Les fiches de l'été "Le lançon"

Les fiches de l'été "L' araignée"

Les fiches de l'été "Le crabe vert"

Les fiches de l'été "L'étrille"

Les fiches de l'été "Mactres"

Les fiches de l'été "Amande marbrée"

Les fiches de l'été "La praire"

Les fiches de l'été "Palourde bleue"

Les fiches de l'été "Palourde grise"

Les fiches de l'été "Les moules"

Les fiches de l'été "L'ormeau"

Les fiches de l'été "L'huitre plate"

Les fiches de l'été "l'huitre creuse"

Les fiches de l'été "Le homard"

Les fiches de l'été "Les céphalopodes

Les fiches de l'été "Les gastéropodes"

Les fiches de l'été "Les bivalves"

Les fiches de l'été "Le bouquet"

Les fiches de l'été "La crevette grise"

Les fiches de l'été "Le tourteau"

Les fiches de l'été "Le couteau"

Les fiches de l'été Coquilles St Jacques

Les fiches de l'été La coque commune

Les fiches de l'été Le bulot

Les fiches de l'été

Les fêtes de Noël

Origine des etrennes

La fête de l'ane à Rouen

La Noël des trépassés

Messe de minuit en Normandie

Fêtes de Noël en Grece

Fêtes de Noël en Russie

Fêtes de Noël en Pologne

Fêtes de Noël en Norvége

Fêtes de Noël en Allemagne

Fêtes de Noël en Angleterre

Fêtes de Noël au Portugal

Sainte lucie

Fêtes de Noël en Espagne

Fêtes de Noël en Italie

Historique Des Santons

Saint Nicolas fait son marché

Veille de Saint Nicolas

Origine de Nöel au moyen age 2

Les fêtes du temps de l'avent

La venerie

Les Animaux Chassés à Courre

La venerie contemporaine

La venerie

Qu'est ce que la venerie

La gestion du bocage

Le talus selon le Guide des Usages locaux

Création d'une haie brise vent

Création d'un talus à planter

Les types de brise-vent

Les haies brise-vent

Formation des brise-vent

Histoire des haies vives

Communauté Monastique de l’Abbaye

Le langage des signes

Des convers

Moines Clers

Sacristain-Moines copistes

Les moines 2

Le prieur

Le role de l'Abbé 2

Présentation

Cadrans solaire du Nord Est Cotentin

CC 20.23 Sainte-Mère-Église Musée

CC 20.23 Ste-Mère-Église Cadran 1

CC 20.22 Sainte-Marie-du-Mont

CC 20.24 St-Martin-de-Varreville Cadran 2

CC 20.25 Saint-Germain-de-Varreville

CC 20.13 Foucarville

CC 20.06 Blosville

Commander la chronique Les fiches de l'été 2011: 12.40€
     
 

 

 

 
     
 

 


 Palourdes grises 

Nom usuel 
Palourde grise
Noms régionaux Flie, Blanchet

 Chirla, Clouhissa

Nom en anglais  Grooved carpet shell
Taille commune 4 à 5 cm
Taille maximale 8 cm
Durée de vie 20 ans
Profondeur De -5 à -10 m
Sédentaire Oui
Pêche autorisée Toute l'année
Tailles mini 4 cm

Quantités

 Limité à 100 individus (par jour et par pêcheur).

Moyens et outils autorisés

 Fourche, pelle triangulaire, griffe à dents, râteau à coques


 

De forme ovale, la coquille solide de cette palourde mesure en moyenne 10 cm. Cette espèce s’établit dans les fonds sableux et vaseux à partir de la zone intertidale jusqu’à 10 m de profondeur.

 

La palourde grise est la meilleure, reconnaissable aux stries concentriques de sa coquille. Il existe également une palourde blanche, non striée, mais dont la chair est moins agréable que celle de la grise

 

 

Matériel utilisé :

 

On utilise en général une fourche à 2 branches, appelée tout simplement "fourche à palourde".

 

Mais il est également possible d'utiliser rateaux, pelles et autres accessoires, provenant généralement du jardinage.

 

Vous devrez également vous munir d'un panier où vous déposerez vos palourdes. On conseille vivement de les recouvrir d'algues humidifiées afin qu'elles se conservent pendant la partie de pêche, surtout en période de fortes chaleurs

 

Une casquette permet également d'éviter les insolations...

 

Attention aux personnes qui souffrent de problèmes de dos, cette pêche n'est pas pour elles (vous devrez souvent vous baisser pour mieux détecter les marques...)

 

Les meilleurs coins :

 

La palourde aime les fonds vaseux et sableux, spécialement avec beaucoup de cailloux. Vous la trouverez donc tout particulièrement dans les zones de sable entre des couloirs de roche. La proximité des parcs à huîtres est souvent propice à la présence de ce coquillage.

 

La technique de pêche :

 

Les palourdes se pêchent à marée basse, sur l'estran, lorsque les fonds où elles reposent se découvrent. Elles sont alors enfoncées dans le sable et l'on peut les repérer grâce aux marques qu'elles laissent en surface. Notez bien que les palourdes "mâles" et "femelles" ne laissent pas la même marque sur le sable.

 

Les palourdes dites "femelles", les plus répandues. Elles forment une marque en 8 à la surface du sable, facilement reconnaissable

 


La pêche des palourdes:

 

La palourde est un coquillage qui possède un long organe tubulaire à orifices d'entrée et de sortie séparés qui va jusqu'en surface pour pomper l'eau riche en éléments nutritifs (phytoplancton).

 

Sa pêche, bien que très simple, demande toutefois un minimum de connaissances, étant donné qu'il faut savoir reconnaître les marques laissées en surface par le coquillage quand il s'enfonce dans le sable. On peut bien sûr effectuer une recherche au hasard en grattant systématiquement le sable, mais cela supprime tout le plaisir de cette pêche...

 

On distinguera 2 espèces de palourdes, que l'on nommera "à tord" "mâles" et "femelles", noms souvent donnés à ces 2 espèces dans l'est du Cotentin 

 

A gauche, la palourde "mâle", très strillée

et plus grosse que la palourde "femelle"

à droite

 

 

  Les palourdes"femelles"Marque en 8

 

  Les palourdes dite "mâle" Forme deux petits trous distincts à la surface du sable


 

Il ne reste plus alors qu'à positionner la fourche à quelques centimètres de la marque et à creuser à environ 10 cm de profondeur

 

Les palourdes dite "mâle". Déjà, il faut savoir qu'elle est beaucoup moins répandue que la femelle. De taille supérieure, elle forme deux petits trous distincts à la surface du sable, moins évidents à repérer que celui de la femelle.