04 Childéric
  LES ROIS DE FRANCE                                                 4
   
  CHILDERIC 458-481
     
 
 
         
 

La première mention de Childéric se trouve en 457, dans les Liber Historiarum de Grégoire de Tours. Cette année-là, Childéric, qui déshonorait les femmes de ses sujets, attira à lui la colère de son peuple qui le détrôna. Il se réfugia huit années en Thuringe ; probablement à partir de 451. Une fois auprès du roi Basin, il séduisit la femme de son hôte, Basine, qu'il ramena avec lui dans sa province une fois le calme revenu. Les Francs le réclamaient à nouveau sur le trône. Le roi épousa Basine. De ce mariage naquit Clovis Ier.

 

Cette partie du récit de Grégoire de Tours semble s'apparenter cependant aux récits populaires et légendaires que celui-ci mêle à ses récits. L'interpréter de manière historique est délicat, même s'il existait alors un roi dénommé Basin en Thuringe à cette époque, et, que la tradition donne à la mère de Clovis le nom de Basine.

 

Le roi fédéré et le chef des Francs saliens

 

Childéric Ier est un personnage d'envergure. Il est à la fois un roi fédéré et le chef des Francs saliens. Non seulement il prend la maîtrise d'une province romaine, mais il prend part à des combats impliquant d'autres forces romaines loin de ses bases. Il participe ainsi au jeu politique de Rome, à travers ses batailles en Gaule, voire en Italie. D'ailleurs, à son retour de Thuringe, il rejoint le «parti romain» en soutenant activement les opérations militaires du général Ægidius, l'autre autorité romaine du nord de la Gaule, et même sa révolte contre Ricimer.

 

Childéric et Ægidius, accompagné par les Francs Saliens, secourent Majorien vers 458, ce qui contribue à renforcer les relations franco-romaines du nord de la Gaule22. Childéric et ses Francs réussissent également à expulser les Burgondes de la ville de Lyon pour rejoindre Ægidius à Arles après que Majorien est reconnu empereur.

 
     
 
 
         
   

Les rois de France