36 Charles le Gros
  LES ROIS DE FRANCE                                             36
   
  CHARLES LE GROS 882-887
     
   
     
 

Charles III dit le Gros (né en 839 et mort le 13 janvier 888 à Neudingen) est un prince et souverain carolingien. Par captation inopinée de l'héritage de ses frères aînés Carloman et Louis, ce troisième fils de Louis le Germanique, qui a charge de l'Alémanie à la mort de son père, devient un puissant roi de Francie jusqu'à sa destitution de Trebur en 887, et empereur d'Occident de 881 à sa mort en 888. Les historiens distinguent l'accumulation de charges royales, d'abord roi d'Italie en 879, puis pleinement roi de Francie orientale en 882 en même temps que roi de Lotharingie, enfin après la mort du roi Carloman, fils du roi Louis le Bègue et l'appel des aristocrates neustriens, roi ou régent de Francie occidentale en 885.

 

Charles le Gros est le dernier souverain carolingien à avoir réuni sous son sceptre après 884 l'ensemble de la Francie. Incapable de restaurer ordre, paix et justice autrement que par la force brutale ou la férocité sanguinaire, l'empereur tourmenté par l'absence d'héritier légitime et une santé mentale défaillante est destitué en 887 de toutes ses fonctions royales, à l'exception de la dignité impériale d'obédience papale, par une diète des grands dignitaires. Cet homme médiocre, se révélant aussi faible d'esprit que de corps, a été inhumé selon ses vœux de jeunesse au monastère de Reichenau situé sur une île du lac de Constance.

 
     
   

 

 

Les rois de France