A brûle pourpoint
  ORIGINES DE NOS EXPRESSIONS
 

"A brûle pourpoint"...

         
 

Signifie effectuer un acte réalisé sans prévision, brusquement, ou une phrase dite sans lien avec la précédente.

 

Origine de l'expression : 14ème siècle

 

Au moyen âge, un pourpoint était un vêtement qui partait du cou et descendait jusqu'à la ceinture. Il pouvait être dépourvu de manche.

 

Sous son armure, un soldat portait évidemment un pourpoint qui était constitué d'une double peau rembourrée de laine.

 

C'est avec l'invention des armes à feu que cette expression apparaît. Lorsque ce soldat reçevait une balle d'une arme à feu à courte distance, la balle traversait l'armure, et sa chaleur brûlait son pourpoint.  "Tirer à brûle pourpoint" signifiait donc "Tirer à bout portant".

 

Si un tireur pouvait s'approcher si près qu'il brûlait un pourpoint, c'est qu'il a pu surprendre son adversaire. C'est cette surprise qui a été retenue dans l'expression utilisée au 21ème siècle.

 

 

Pourpoint; Partie du vêtement d'homme qui couvrait le torse jusqu'au dessus de la ceinture. Généralement rembouré et piqué.

 
     
 
   

Origines de nos expressions