Aurochs de Heck
 LES VACHES ALLEMANDES
 
 Aurochs de Heck

 

Un petit troupeau.

 

Origine

 

L'aurochs de Heck (nom vernaculaire français), ou « néo aurochs » ou « aurochs-reconstitué » selon son nom officiel pour la Commission nationale d'amélioration génétique (code de race n°30), est issu d'une sélection de races bovines domestiques menée en Allemagne dans les années 1920 et 1930 par les frères Lutz et Heinz Heck. Ce mélange visait à recréer le type originel sauvage des bovins domestiques, c’est-à-dire l'aurochs originel, Bos primigenius.

 

La méthode utilisée consistait à croiser des races domestiques « rustiques », supposées plus proches de l'aurochs des origines, afin de recréer une diversité génétique moins marquée par les transformations découlant de la domestication puis de sélectionner dans le groupe d'animaux ainsi obtenus ceux ressemblant le plus au phénotype (apparence physique) originel. Ce phénotype était supposé être un bon indicateur d'une proximité avec le génotype (patrimoine génétique) originel. En termes de ressemblance, le résultat n'a été que partiel. L'apparence physique est plus rustique mais lataille reste inférieure à celle de l'aurochs sauvage, les cornes sont souvent nettement plus petites et la couleur est souvent plus claire. La capacité à vivre en liberté est par contre bien documentée et montre qu'une partie au moins des aptitudes de son ancêtre est toujours présente.


 La méthode utilisée ainsi que la personnalité des frères Heck qui étaient proches du régime nazi a entraîné depuis l'après-guerre des polémiques assez vives, certains biologistes considérants l'aurochs-reconstitué comme une supercherie, d'autres, surtout en Allemagne et aux Pays-Bas, défendant la démarche et même l'introduction de l'animal dans des espaces sauvages.

 

Depuis la fin des années 1990, des éleveurs allemands ont entrepris d'introduire de nouvelles variétés bovines domestiques dans des groupes reproducteurs d'aurochs de Heck. Ces variétés, aux cornes et à la taille plus imposantes, ont donné des petits groupes d'animaux plus proches en apparence de l'aurochs sauvage. Les lignées actuelles regroupent donc une forte majorité d'animaux dont l'apparence et les caractéristiques génétiques sont fixées depuis les frères Heck et une petite minorité d'animaux dont les caractéristiques sont en train d'être.revues pour se rapprocher du phénotype sauvage


Taureau de Heck


   

Les vaches Allemandes