Barque de la Manche
  QUELQUES BATEAUX
   
   LA BARQUE DE LA MANCHE
         
 

Portrait de bateau :

la Barque de la Manche

escales.maritimes@orange.fr

 

Le concept de la Barque de la Manche résulte d’une évolution des techniques navales et des modes de pêche pratiqués en Basse Normandie.

 

Ce bateau apparaît vers la fin du XVIIIᵉ siècle dans l’Est du Cotentin pour « remonter » ensuite vers la Baie de Somme.

 

A cette époque, les bateaux sont encore tirés au sec à chaque marée ce qui explique leur modeste dimension d’une douzaine de mètres.

 

La Barque de la Manche porte un gréement simple, foc, trinquette, grand voile à corne et bordure libre, plus un flèche, éventuellement. Sa carène est puissante mais fine, arrière à voûte, comme on le voit sur l’image. La coque est évidemment en bois, bordée à franc bord.

 

La pêche pratiquée (chalutage) exige force et robustesse, ce qui conduit durant le XIXᵉ siècle à des unités plus grandes atteignant parfois une vingtaine de mètres.

 

CPA collection LPM 1900

 
         
 

Les maîtres charpentiers de Fécamp en produisent en grand nombre. Mais ces dimensions les rendent délicates à manœuvrer et obligent à les remplacer peu à peu par des dundées (voilure plus divisée) au lendemain de la Première guerre.


Reste que ces voiliers de travail, bien adaptés à leur fonction et aux conditions de pêche, gardent une élégance  rustique, proprement admirable.

 
         
   

Quelques bateaux