Baudouin II de Hainaut Hugues Ier de Vermandois
  LA 1ere CROISADE -1095-1099
   
 

LES 4 ARMEES DES CROISES

ARMEE DE LORRAINE

Baudouin II de Hainaut

Hugues Ier de Vermandois  

         
 

Baudouin II de Flandre, né vers 1056, mort en Asie mineure en 1098 près de Nicée, fut comte de Hainaut de 1071 à 1097. Il était fils de Baudouin VI, comte de Flandre et de Hainaut, et de Richilde, comtesse de Hainaut.

 

Il était encore adolescent à la mort de son père et sa mère exerça la régence au nom de son frère aîné Arnoul. Mais les ambitions de sa mère et son gouvernement tyrannique occasionna au bout d'un an une révolte qui dégénéra en guerre civile. Arnoul fut tué dans une bataille près de Cassel et Robert le Frison, oncle de Baudouin et d'Arnoul, devint comte de Flandre. Baudouin succéda à son frère comme comte de Hainaut. Richilde obtint de l'aide de l'évêque de Liège, dont elle s'était reconnue vassale pour le Hainaut, mais les Hennuyers furent à nouveau vaincus à Broqueroie. Baudouin dut renoncer à la Flandre en 1085.

 

En 1095, lors de l'appel d'Urbain II au concile de Clermont, il prit la croix pour partir à la première croisade après avoir assisté au Tournoi d'Anchin avec Manassés, évêque de Cambrai, Radbod, évêque de Noyon, Lambert, évêque d'Arras, les abbés d'Hasnon, de Crespin et d'Anchin.

   
         
 

L'antagonisme avec le comte de Flandre fit qu'il joignit l'armée de Godefroy de Bouillon plutôt que celle de Robert II de Flandre. Après la prise d'Antioche, il fut envoyé en ambassade à Constantinople avec Hugues Ier, comte de Vermandois. Il fut surpris, attaqué et tué dans une embuscade turque à proximité de Nicée.

 

Mariage et enfants

 

Il épousa en 1084 Ide de Louvain (1077 † 1139), fille d'Henri II, comte de Louvain et de Bruxelles et d'Adèle de Betuwe. Ils eurent :

 

    - Baudouin III (1088 † 1120), comte de Hainaut

    - Louis, vivant en 1096

    - Simon, chanoine à Liège

    - Henri, vivant en 1096

    - Guillaume, vivant en 1117

    - Arnould

    - Ide, mariée à Guy seigneur de Chièvres; puis vers 1100 à Thomas de Marle

     - Richilde, mariée vers 1115 (séparés en 1118) à Amaury IV de Montfort (1063 † 1136), comte d'Évreux

    - Alix, mariée à Nicolas II de Rumigny (1085 † 1153)

 
         
 

Hugues le Grand, né en 1057, mort le 18 octobre 1102, comte de Vermandois et de Valois, fils d'Henri Ier, roi de France, et d'Anne de Kiev. Il est le frère du roi Philippe Ier.

 

Il épouse Adélaïde de Vermandois (v.1062 † 1122), fille d'Herbert IV, comte de Vermandois et de Valois, et d'Alix de Valois. Il succède à son beau-père en 1080. Il est ainsi le fondateur de la lignée des comtes de Vermandois capétiens.

 

Il prend la croix avec Godefroy de Bouillon et combat au siège de Nicée, à Dorylée ... Après la prise d'Antioche, où il gagne le surnom de "Grand", les Turcs viennent assiéger la ville et Hugues, découragé, abandonne les croisés et revient en France sans avoir accompli son vœu. La prise de Jérusalem le couvre de honte et, pour réparer son manquement, il repart vers la Palestine ; il est blessé dans un combat au bord du fleuve Halys et meurt à Tarse, en Cilicie.

 

De son épouse, il a eu :

 

    - Mahaut, ou Maud ou Mathilde, (1080-1130), mariée en 1090 avec Raoul Ier de Beaugency (1068 † 1113)

    - Béatrice (1082-après 1144), mariée à Hugues III de Gournay

   
 

    - Raoul Ier (1085-14 octobre 1152)

    - Isabelle de Vermandois ou Elisabeth (1085-1131), mariée à Robert de Beaumont, comte de Meulan, puis à Guillaume II de Warenne, comte de Surrey

    - Constance, (1086-??), mariée à Godefroy de la Ferté-Gaucher

    - Agnès (1090-1125), marié à Boniface de Savone

    - Henri (1091-1130), seigneur de Chaumont-en-Vexin, tué lors d'une bataille avec Thomas de Marle

    - Simon de Vermandois (1093-10 février 1148), évêque de Noyon

    - Guillaume, (vers 1094-vers 1096) (= possible Guillaume de Vermandois, marié à Isabelle, fille illégitime du roi Louis VI de France)

 

 
 

 

 

 

 

 

Alexis Comnène et Hugues de Vermandois Guillaume de Tyr, Historia

(BNF, Mss.Fr.68, folio 83v)

   
         
   

Les croisades : 1ere Croisade 1095-1099