CC 19.12 Montebourg la Chandeleur
  MONTEBOURG
  CC 19.12 DE LA REGION DE MONTEBOURG
   
  LA CHANDELEUR
   
     
 

Montebourg, la Chandeleur. CPA collection LPM 1900

 
     
 

Comme sa grande sœur de LESSAY, la CHANDELEUR de MONTEBOURG est une foire millénaire.

 

C'est Henri l, roi d'Angleterre, descendant de Guillaume Le Conquérant qui vers 1080 dota l'Abbaye Bénédictine de Monteboug de droits et privilèges dont 2 marchés hebdomadaires, et 3 foires

   - Chandeleur

   - Les Rouaysons et l'Assomption de Notre-Dame

   - La mi-août.

 

Ces dotations furent reconduites et amplifiées par Richard de Reviers, compagnon de Guillaume, considéré comme le fondateur de l'Abbaye - sa pierre tombale repose dans l'Abbatiale.

 

Les moines organisent l'agriculture et l'élevage et contribuent au développement économique de la Région.

 

Toutefois, il faut attendre la construction de la Voie Royale avec Louis XVI et des chemins de fer avec Alexis de Tocqueville, Conseiller Général de Montebourg et Président du Conseil Général de la Manche, pour percevoir un grand essort de la foire. C'est en effet vers 1850 que la race Bovine Cotentine, puis Normande connaît un développement remarquable.

 

On vient à la CHANDELEUR de la France entière et de l'étranger, surtout d'Amérique Latine (Colombie)

 

Les Places de Montebourg sont archicombles de bestiaux, principalement déjeunes taureaux et amouillantes originaires du Val de Saire et de La Hague. Des trains entiers partent des gares de Montebourg et du Ham. Des troupeaux entiers sillonnent les routes du Cotentin menés par des  « cachous de bêtes ». La CHANDELEUR est également une grande foire aux pommiers et à l'épine qui quadrillent notre Bocage. Encore aujourd'hui, les pépiniéristes sont nombreux et chacun tient à remporter son arbre. C’est la tradition..

 
     
 
 
     
 

Montebourg, la Chandeleur. CPA collection LPM 1900

 
     
   

Communes de la manche