Charcutier-Rôtisseur-Pâtissier
 

BLASONS DES ANCIENS MÉTIER

  Textes et blasons issu du site GAZETTEDUTROTTOIR88
 
 

 

Le blason des charcutiers  

 

Louis XI leur donne leurs premiers statuts en 1476. Les charcutiers partagent avec les cuisiniers le monopole de la préparation des viandes cuites, principalement le porc. Au Moyen Age, le cochon, avec son habit de soie, est considéré comme un animal noble. On l'appelle « Monsieur » et il a le privilège de vagabonder dans les rues, une clochette au cou. La confrérie des charcutiers est placée sous le patronage de Saint Antoine

 
       
 

 

Le blason des rôtisseurs  

 

Sous Saint Louis, on les appelle les « ayeurs », ou rôtisseurs d'oies. Ce n'est qu'en 1509, sous le règne de Louis XII, qu'ils se séparent officiellement des cuisiniers. Ils ont le privilège de rôtir les volailles, le gibier à poil et à plumes, les agneaux et les chevreaux. Ils forment une communauté importante et riche qui se place, selon les villes sous la protection de Saint Laurent ou de la Sainte Vierge

 

   
 

 

Le blason des pâtissiers

 

Jusqu'au XVIème siècle, les pâtissiers sont séparés en deux catégories. D'une part, les « oubloyers », qui font des oublies (sortes de petites gaufres) et des gâteaux sucrés, d'autre part, les pâtissiers, qui confectionnent les pâtés de viandes, de fromage ou de poisson. Ils sont réunis dans la même corporation en 1566, sous le règne de Charles IX. Selon les villes, ils sont placés sous le patronage de Saint Michel ou de Saint Honoré

 

 
       
   

Blasons des anciens métier