Chevalier Andreani 1784
  DANS LES AIRS                                        5
  1784 CHEVALIER ANDREANI
         
 

Le 25 janvier 1784 voit se réaliser le quatrième voyage aérien et le premier hors de France ( près de Milan), c'est le Comte Italien Paolo Augustino Andréani accompagné de giussepi Gerti et de son frère qui le réalise avec une Montgolfière copie du Flesselle fabriquée par les frères Gerti , le voyage se passa bien et l'arrivée un peu plus mouvementée puisqu'ils arrivèrent dans un arbre mais sans gros dégâts. 


Le ballon n’était pas depuis un quart d’heure dans les airs, quand il se fît dans l’enveloppe une déchirure de 15 mètres de long. Le volume énorme de la machine, le nombre des voyageurs, le poids excessif du lest, le mauvais état des toiles, fatiguées pas de trop longues manœuvres, avaient rendu inévitable cet accident, qui faillit avoir des suites funestes. Parvenu en ce moment à 800 mètres de hauteur, l’aérostat s’abattit avec une rapidité effrayante. On vit aussitôt, à en croire les relations de l’époque, soixante mille personnes courir vers l’endroit où la machine allait tomber. Heureusement, et grâce à l’adresse de Pilâtre, cette descente rapide n’entraîna pas des suites graves, et les voyageurs en furent quittes pour un choc un peu rude. On aida les aéronautes à se dégager des toiles qui les enveloppaient : Joseph Montgolfier avait été le plus maltraité.

 
 
 

 

 
 

Cette ascension fit beaucoup de bruit et fut jugée très-diversement. Les journaux en donnèrent les appréciations les plus opposées. En définitive, l’entreprise parut avoir échoué ; mais ses courageux auteurs reçurent les hommages qui leur étaient dus.

 
         
   

Dans les airs