Commerce, chemins de fer, routes
  LA MANCHE EN 1880
   
  COMMERCE, CHEMINS DE FER, ROUTES
         
   
     
 

ADOLPHE JOANNE

GEOGRAPHIE DU DEPARTEMENT DE LA MANCHE

PARU EN 1880

 
     
 

COMMERCE, CHEMINS DE FER, ROUTES

 

Bien que la mer à laquelle il doit son nom l'entoure de trois côtés et que plusieurs ports se succèdent le long des rivages, le département de la Manche n'a pourtant qu'un faible commerce maritime, qui se fait presque exclusivement avec l'Angleterre et, en sous-ordre, avec la Norvège, le Danemark et la Suède. Le mouvement annuel des dix ports de Carentan, Saint-Vaast, Barfleur, Cherbourg, Omonville, Diélelte, Portbail, Regnéville, Granville et Pontorson, s'élève, entrées et sorties réunies, à environ 4,600 navires jaugeant 29,000 tonnes.

 

Le département de la Manche exporte du beurre, du gibier, des volailles, des œufs, du bétail, des pommes de terre, des légumes, des bestiaux gras, des moutons, des viandes salées, des chevaux, du blé, du poisson, des huîtres, des pierres de taille, du varech ou pailleule, de la filasse, de la chaux, de la chaudronnerie de Villedieu, des articles de quincaillerie, des produits chimiques, etc.

 

La Manche importe des grains et farines, des vins et eaux-de-vie, du sel, du chanvre, du sucre, des bois du Nord, des articles d'épicerie, des denrées coloniales, des fers et aciers, du zinc, de Tétain, du cuivre, de la houille, du goudron, des armes, des machines, des articles de librairie, de modes, de ijouterie, de l'horlogerie, des nouveautés, des meubles, etc.

 

Le département de la Manche est traversé par quatre chemins de fer, ayant ensemble un développement de 228 kilomètres.

 

1" Le chemin de fer de Paris à Cherhourg entre un instant dans le département de la Manche à la station de Lison, mais il en sort mmédiatement pour y rentrer détinitivement à 1 kilomètre au delà de la gare dlsigny (Calvados). Dans la Manche, où son parcours est de  kil., il dessert Lison, Carentan, Chef-du-Pont, Port-Brehez, Montebourg, Valognes, Sottevast, Couville, Martinvast et Cherbourg.

 

2° Le chemin de fer de Lison à Lamballe (116 kilomètres dans le département) a pour stations Airel, la Meauffe, Pont-Hébert, Saint-Lô, Canisy, Carantilly-Marigny, Cametours, Belval, Coutances, Orval-Hyenville, Quettreville, Cérences, Hudimesnil Folligny, la Haye-Pesnel, Montviron-Sartilly , Avranches, Pontaubault, Servon-Tanis et Pontorson. Au delà, il entre dans Ille-et-Vilaine.

 

3° Le chemin de fer de Paris à Granville passe dans le département de la Manche à 2 kilomètres au delà de la station de Saint-Aubin-des-Bois (Calvados). 11 y dessert Villedieu, Folligny, Saint-Planchers et Granville. Parcours, 36 kilomètres.

 

4" Le chemin de fer de Vitré à la haie du Mont-Saint-Michel a dans le département de la Manche deux stations, Pontorson et Moidrey, et un développement de 10 kilomètres.

 

Les voies de communication comptent 6439 kilomètres savoir :

 

4 chemins de fer

9 routes nationales

24 routes départementales

62 de grande communication 111860 de moyenne communication. ..... 720 588 de petite communication

 

11 rivières navigables. . .

 

3 canaux

 

2710 chemins vicinaux.

 
     
   
         
   

La manche en 1880