Concours foires
  LE MONDE RURAL NORMAND
   
  CONCOURS-FOIRES
         
 

Montebourg, comice agricole debut 1900, collection CPA LPM 1900

 
     
 

Considérations sur l’amélioration de la Race Bovine Normande,

dans l’arrondissement de Valognes / par Constant Fafin 1926


Tous les organisateurs des concours, tous les dirigeants de l'élevage n'ont pas tardé à répondre au vœu unanime des éleveurs en instituant les concours-foires. Ceux de Montebourg, de Valognes, de Bricquebec n'ont pas tardé à acquérir une réputation mondiale justifiée par le nombre et la qualité des produits exposés. Une réclame bien comprise renseigne les acheteurs éventuels et permet d'intensifier la vente. L'exposition des lauréats permet aux étrangers de voir nos meilleurs sujets d'élevage. Les transactions de plus en plus nombreuses qui se font pendant ces expositions sont pour les cultivateurs de la contrée le plus précieux des encouragements car ils sont certains d'y trouver gloire et profit.

 

Les timides, les hésitants, les jeunes débutants qui n'osent pas affronter les concours cantonaux ou d'arrondissement, hésitent moins à amener sur la place des sujets destinés à la vente. L'expérience a démontré que certains sujets qui devaient rester inconnus, s'étaient révélés et avaient été achetés à des prix rémunérateurs. Du même coup leurs propriétaires, encouragés par un premier succès comprenant alors les avantages du Herd Book et de la possession d'une carte se décidaient à abandonner leurs errements passés et s'engageaient résolument dans la voie du progrès.

 

Ces concours-foire sont pour notre contrée une réclame vivante parfaite car l'impression emportée par les acheteurs de l'étranger et de toute la France est excellente et contribue à augmenter la renommée justifiée de notre belle race cotentine.

 

Pour que ces exhibitions-ventes soient plus complètes, il faudrait y joindre des exhibitions comprenant par exemple un taureau champion avec quelques-uns de ses descendants mâles et femelles, afin de bien démontrer la puissance héréditaire de nos géniteurs. Une séance de contrôle laitier et beurrier viendrait, en prouvant les qualités laitières et beurrières de nos vaches, compléter cette démonstration.

 

Toutes ces questions si intéressantes sont à peine sorties du domaine de la théorie, mais la pratique nous donnera les directives nécessaires pour obtenir le maximum de bons résultats. Ce qui est indispensable pour les obtenir c'est d'avoir des hommes avides de progrès et bien décidés à avoir recours aux procédés scientifiques.

 

L'heure des pronostics et des probabilités est passée, il faut abandonner absolument la vieille routine et rechercher le contrôle et la mesure au lieu de l'à peu près. Agir avec méthode et persévérance. Et puisqu'o n déplore l'abandon des campagnes il faut, dès maintenant, créer des cours dans les écoles primaires et secondaires afin d'initier les enfants dès leur jeune âge à toutes ces questions d'élevage qui les intéresseront plus tard.

 

Ce n'est pas trop demander que ceux qui restent à la terre soient encouragés à l'aimer davantage en leur montrant les produits de notre élevage et les moyens de les améliorer encore en apprenant à les bien connaître, les bien traiter et les bien nourrir.

 
 
 
 

Bricquebec jour de foire, CPA collection LPM 1900

 
 
 
 
 
 

Bricquebec jour de foire, CPA collection LPM 1900

 
     
 
 
 

Valognes jour de foire, CPA collection LPM 1900

 
 
 

Vivre Normand