Des règles et croyances
  LA CUISINE AU MOYEN AGE      -3/6
     
  Des règles et croyances  
   
 

Aux jeunes femmes, on interdit le poireau, réputé aphrodisiaque

 

Aux jeunes filles et aux veuves, on interdit la volaille, de même que le poireau, les fèves et les épices, réputés aphrodisiaques. La cuisine du Moyen Age est régie par de nombreux principes, pas toujours scientifiques.

 

La religion encourage par exemple à "faire maigre un jour sur trois". Mais les monastères disposent souvent des plus belles et plus riches caves et cuisines.

 

Une théorie des humeurs : la diététique de l'époque repose sur une théorie des "humeurs". Les aliments sont classés en catégories : chauds, froids, secs ou humides, dont la combinaison est censée altérer le sang, la bile et les humeurs.


Ainsi, le poivre n'est pas recommandé aux personnes colériques.

 

Aux jeunes femmes, on interdit le poireau

 
     
   

La cuisine au moyen age