Deutsches Braunvieh
 LES VACHES ALLEMANDES
 
  Deutsches Braunvieh

 

 

Origine

 

Elle appartient à la branche gri-se du rameau brun. Elle pro-vient de la brune suisse impor-tée vers 1700 en Bavière et dans le massif de la Forêt-Noi-re. Le livre généalogique date de 1893. Au cours des siècles, elle a reçu l'influence de hols-tein, ce qui explique sa robe plus sombre que celle des bru-nes suisses. Elle a été utilisée comme race mixte, mais la sélection actuelle l'oriente plus vers une spécialisation laitière, notamment avec l'apport de semence de brown swiss.

 

L'effectif actuel est stable, 155 000 femelles et 950 mâles inscrits

 

Morphologie

 

Elle porte une robe brune cha-taigne. Le taureau est plus som-bre encore, avec le agrrot et les membres chocolat noir. Le muf-fle est noir entouré d'une auré-ole claire. Elle porte de courtes cornes claires à pointe noire.

 

Elle mesure 147 cm au garrot pour 650 kg et le taureau 152 cm pour 1 000 kg.

 

Aptitudes

 

C'est une race mixte qui se spécialise progressivement en laitière. Elle produit en 20 055 400 kg de lait à 3,98 % de matiète grasse et 3,43 % de protéines. (bonnes proportions pour la transformation fromagère) En croisement avec des races bouchères, elle produit de jolis veaux qu'elle est apte à nourrir longtemps.

 

C'est une race appréciée pour sa rusticité, sa fertilité et sa capacité à transformer les fourrages médiocres. Elle est bien adaptée au climat de montagne et valorise bien le fourrage qualitatif des alpages.

 

   

Les vaches Allemandes