Dictons & proverbes d'avril

 DICTONS ET PROVERBES NORMANDS

 
 MOIS D'AVRIL
 
 
     

Dictons et proverbes normands pour le mois d'Avril


Avril tantôt pleure, tantôt rit!

Quand avril commence trop doux, il finit pire que tout.

Le premier avril, il faut que le pinson boive au buisson.

Quand on a un sou dans sa poche le 1er avril, on en a toute l'année.

En avril, s'il pleut le 3 il pleuvra tout le mois.

On n'a pas hiberné tant qu'avril n'est pas passé.

Le 5 avril, le coucou chante mort ou vif.

En avril le sureau doit fleurir, sinon le paysan va souffrir.

À la Saint Gautier, jamais le jour entier ne passe sans quelques giboulées.

Avril fait la fleur, mai en a l'honneur.

Il n'est si gentil mois d'avril qui n'ait son chapeau de grésil.

S'il gèle à la Saint Stanislas, on aura deux jours de glace.

À la Saint Jules, le mauvais temps n'est pas installé pour longtemps.

À la Saint Anicet, le coucou chante s'il ne fait pas trop frais.

Quand avril est froid et pluvieux, les moisson n'en sont que mieux.

Fleur d'avril ne tient qu'à un fil.

Le vent d'avril n'a pas d'asile.

À la Saint Théodore fleurit chaque bouton d'or.

À la Saint Anselme, dernières fleurs sème.

Pluie de Saint Georges, sur cent cerises, il en reste quatorze.

Les poussins d'avril sont toujours rabougris.

Chaque goutte d'avril en vaut mille.

Jamais pluie de printemps n'a passé pour mauvais temps.

Saint Marc mouillé au petit jour, c'est de la pluie tout le jour.

À la Saint Robert, tout arbre est vert.

     

Dictons & proverbes Normands