Élevage bovin en Suisse

LES VACHES SUISSE
   
         
 

 

 

 

 

 

Élevage bovin en Suisse

La Brune Suisse

La Herens

La Simmental

La Braunviech

La Grise rhétique

L' Évolène

 
         
   
  LES VACHES SUISSE
   
  ELEVAGE BOVIN EN SUISSE
         
 
 
         
 

Origine

 

Les traces de la présence de bovins en Suisse sont très anciennes. Une variante de l'aurochs est décrite localement: Bos brachyceros, une espèce de bovin de petite taille, aux cornes courtes et épaisses. Il est qualifié en Suisse de bœuf des marais, et on retrouve ses traces près des cités lacustres de l'Âge du bronze et de l'Âge du fer. La race Hérens (ou éringer pour les alémaniques) est très proche de cet ancêtre. Elle est incontestablement la race la plus rustique et la moins spécialisée. Sa ressemblance avec une race locale pie rouge l'évolène, peut laisser penser qu'elle serait une ancêtre du rameau pie rouge.

 

La population bovine actuelle résulte de deux origines principales :

 
         
 

Rameau pie rouge des montagnes:

 

L'essentiel des races de ce rameau provient de la race simmental, née dans l'Oberland bernois. Une sélection menée depuis le Moyen Âge a donné une certaine notoriété aux individus de cette origine. Leur réputation les a rapidement fait déborder de leur vallée. De nombreuses races se sont créées par sélection dans des régions au terroir différent. On compte aujourd'hui plus de 40 millions de vaches de ce rameau dans le monde. L'évolène, originaire du Valais, est une cousine plus proche du type originel.

 

Rameau brun :

 

Ce rameau montre de nombreuses races sur tout le pourtour de la mer Méditerranée. Mais les traces d'élevage en Suisse très anciennes permettent de penser que la domestication de ce rameau pourrait avoir eu lieu dans l'est des Alpes et le nord des Balkans.

 

Élevage traditionnel

 

Pendant l'Antiquité, les Romains connaissaient déjà la fabrication des fromages à pâte pressée. Des échanges de bétails ont eu lieu à l'époque, ne serait-ce qu'avec les bœufs de trait. Les Romains ont aussi apporté leur savoir-faire en matière de sélection. L'essaimage de la brune des Alpes date de cette époque (introduction en Corse, Sardaigne, Sicile, Baléares...).

 

Les grands mouvements de populations à la fin de l'Empire romain ont provoqué un brassage des races. Ensuite chaque vallée a développé son cheptel à partir d'une base commune et créé une grande variabilité génétique. La géographie suisse n'autorise les cultures que sur une surface limitée, aussi l'immense potentiel des alpages en a tôt fait une région d'élevage.

 

La création des races

 

Certaines régions ont sélectionné des races hautement productives par leur travail sur les reproducteurs, souvent sous l'impulsion d'un seigneur "éclairé" ou d'un monastère prospère. Ces vallées ont ensuite pu vendre leurs reproducteurs lors de foires, aux éleveurs soucieux d'améliorer leur productivité. Les herd-book sont créés au XIXe siècle.


Il existe une ligne nord-sud qui discrimine deux zones par leurs coutumes païennes, certaines de leurs bases juridiques, leurs cartes à jouer en allemand ou en français, et les races brunes et simmental. Ainsi, la pie rouge serait une race de l'ouest de la Suisse, Oberland bernois, Jura suisse, Valais... et la brune, une race de l’est : Alpes rhétiques, et ce, depuis l'époque celte.

 

Élevage actuel

 

La Suisse n'est pas un pays agricole, mais une de ses principales exportations concerne les fromages AOC. Leur qualité est une résultante de la variété de la flore des alpages, de la qualité des fromagers locaux, mais aussi de la richesse du lait produit par les races suisses

 

Les races suisses ont conquis le monde et ont subi des sélections qui en ont fait des races très productives. L'exemple le plus frappant en est la brown swiss américaine issue de la brune. Elle est devenue une race laitière à haute performance, avec une production de lait importante et une mamelle très développée. De la semence américaine a été introduite pour augmenter l'efficacité de l'élevage suisse. De la semence de red holstein et de MRY a aussi permit de développer la productivité des élevages de simmental. Face à cette évolution, des éleveurs ont refusé ces apports et se sont fédérés en association d'éleveurs de race originelle. Ils représentent des effectifs faibles. À terme, des livres généalogiques distincts ne sont pas à exclure.


Afin d'optimiser les qualités de mère de la simmental, des taureaux de races bouchère ont servit à faire des croisements. La simmental vêle aisément, nourrit bien son veau et le père ajoute un supplément de vitesse de croissance et de conformation de carcasse.

 

Une vache fribourgeoise


Une Vache d'Hérens

 

Deux vaches d'Hérens, en plein combat de reines

 

Braunvieh sur l'alpage de Feusisberg

 

Rätisches grauvieh à l'alpage

 

Vache simmental en alpage


La Grise Rhétique
 
         
 

Races

 

Races autochtones

 

Rameau pie rouge des montagnes : évolène, hérens, Simmental.

Rameau brun : braunvieh, rätisches grauvieh

 

Races exogènes

 

Rameau des races bovines du littoral de la mer du Nord: holstein, MRY, red holstein.

Race bouchères : Angus, charolaise, Limousine.

 
         
   

 

Les vaches Suisses