Epiciers-Chandeliers-Distillateurs
 

BLASONS DES ANCIENS MÉTIER

  Textes et blasons issu du site GAZETTEDUTROTTOIR88
 
 

 

Le blason

des épiciers et apothicaires

 

Au départ, épiciers et apothicaires ont un point commun : ils vendent tous deux du sucre, une denrée rare. Louis XI sépare les deux corporations. Il faudra attendre 1776 et Louis XVI pour que les apothicaires deviennent des pharmaciens.

 
       
   

Le blason

des chandeliers-huiliers

 

En 1357, sous Jean II le Bon, un règlement codifie la fabrication des chandelles, en suif ou en cire. En 1396, sous Charles VI, ce sont les huiliers qui reçoivent des directives sur la fabrication des huiles de noix, pavot, pignon... Les deux corporations sont distinctes mais vivent en bonne entente jusqu'au XVIIème siècle où elles sont réunies. Les premiers ont comme patronne Sainte Geneviève, les seconds Saint Jean Porte-Latine.

 

 

 
 

 

Le blason

des distillateurs-limonadiers

 

La fabrication d'eau-de-vie et d'essences a longtemps été du ressort des épiciers-apothicaires. Les distillateurs reçoivent leurs lettres patentes en 1624. Ils sont alors en concurrence avec les limonadiers qui, outre les vins de liqueurs, les sirops, le café, le thé et le chocolat, vendent aussi de l'eau-de-vie. Louis XIV, en 1676, les réunit au sein d'une seule corporation qui se place sous la protection du Saint-Esprit.

 
       
   

Blasons des anciens métier