Fêtes de Noël en Grece

 

 

   
 
 

 

 

   
   FETES DE NOEL EN GRECE
 
 

 

 

 
 

 Christougenna

 
 

 

En Grèce, pays orthodoxe qui a adopté le calendrier grégorien, on célèbre la naissance de Jésus le 25 décembre et non le 7 janvier comme en Russie. La période des fêtes de fin d’année débute la veille de Noël et va jusqu’à l’Épiphanie, elle s’étend donc sur une période de 12 jours appelée "Douzaine". La fête de Noël en Grèce est  moins importante que la fête de Pâques. 

 

La veille de Noël, un repas de réveillon frugal clôt une période de jeûne de 40 jours.  On se couche tôt pour assister à la messe qui commence à quatre heures du matin. Le 25 décembre, au retour de l’église, toute la famille mange du miel, des fruits secs et le  "Christopsomo" (littéralement « le pain du Christ ») sorte de galette aux noix que la maîtresse de maison a préparées la veille et où elle a pris soin de laisser l’empreinte de sa main symbole de la marque des doigts du christ, preuve qu'il est né.

 

Traditionnellement, chaque maison s'ornait d'une maquette de bateau en bois décorée d'une guirlande lumineuse ou de petites bougies. Le bateau est l'emblème traditionnel de Noël en Grèce. Le sapin de Noël a fait son apparition en Grèce en 1839. Dans l'Église orthodoxe, on n'utilise pas la crèche. Le jour de Noël, la famille se rend au cimetière, un prêtre chante un psaume à la mémoire des disparus.

 

Les cadeaux ne sont pas distribués à noël, mais le 1er janvier au moment où on fête saint Basile et c'est lui qui apporte les cadeaux.

 

 
   Recette du pain de noël  
 

 

Là bas, les cadeaux ne sont pas distribués le 25 décembre, mais le 1er janvier, jour de la saint Basile.

 

A cette occasion, on cuisine une galette sucrée qui porte son nom. Une pièce d’or cachée à l’intérieur porte bonheur pour toute l’année à celui qui la trouve.

 

 

Ingrédients

 

1 sachet de levure

1 verre (25 cl) l d'eau chaude

1 verre de sucre en poudre

1 pincée de cardamone

1 pincée de sel

1 oeuf

1/4

1/4 de verre de lait

1/4 de verre d'huile

1 verre de farine

100 g de raisins secs (dorés de préférence)

 

Réalisation

 

Dans un saladier, mélanger la farine et la levure, puis ajouter le sucre, la cardamone, les raisins secs et le sel ; faire un puits et ajouter l'oeuf, , l'huile, le lait et l'eau en mélangeant en partant du milieu vers les bords. Finir en pétrissant à la main. Couvrir le saladier avec un torchon, laisser lever la pâteau chaud (près d'un radiateur) pendant une heure. Beurrer une plaque, placer dessus la boule un peu étalée.

Laisser cuire 1 heure à thermostat 7.

 

 
   La légende de la rose de noël  
 

 

Lorsque les mages ont offert à Jésus l'encens, la myrhe et l'or, il y avait une jeune bergère qui les regardait en pleurant. Elle aussi aurait voulu offrir au nouveau né un superbe cadeau, mais elle n'avait rien. Elle était très pauvre. Elle avait cherché au moins une fleur à offrir, mais ce n'était pas la saison.

 

Comme elle pleurait, un ange qui passait balaya la neige à ses pieds d'une de ses ailes et là, elle vit de magnifiques roses de noël qu'elle put offrir à l'enfant.



 

Les fêtes de Noël