Fêtes de Noël en Pologne

 

 

 

   
 
 

 

 

   
   FETES DE NOEL EN POLOGNE
 
 
 
 

  Boze Narodzenie

 
 

La "bougie de Noël" est allumée le soir du 24 décembre et elle brûle jusqu'au matin.

 

Le 24 décembre, avant le repas tous les enfants ont le regard dirigé vers le ciel parce qu'ils attendent l'apparition de la première étoile avant de se mettre à table. L'étoile annonce donc le début de la fête.  Pour la préparation de la table de Noël, on glisse de la paille sous la nappe pour rappeler que Jésus est né dans une étable. Avant de commencer le repas, tous partagent le pain azyme (oplatek), marqué de scènes de la nativité, les uns avec les autres en s'offrant leurs vœux les meilleurs. Il existe des coutumes analogues en Lituanie.  Le repas du 24 décembre est maigre (pas de viande) car la veille de Noël, on jeûne. C'est le repas du 25 déc. qui donne lieu à des festivités avec de la dinde farcie.

 

La tradition de la crèche de Noël est arrivée en Pologne avec les franciscains au XIIIème siècle. La crèche a deux étages : au dessus la nativité et au dessous les héros nationaux. La crèche de Cracovie est très remarquable, synthèse de la ville, elle représente son âme et son charme, mais aussi l’espoir apporté par Noël.

 

Les cadeaux sont donnés aux enfants à la fête de St Nicolas le 6 décembre. 

 
   Pain d’épices de Varsovie Piernik Warszawski  
 

 

125 g de miel

75 g de sucre (facultatif)

12,5 cl de bière blonde

15 g de beurre

2 œufs

1 sachet de levure chimique

250 g de farine

25 g de noix en petits morceaux

3 cuillères à soupe de zestes d’orange confits

1 cuillère à café de gingembre en poudre

5 clous de girofle moulus

10 grains de piment de la Jamaïque moulus

40 g de petits raisins de Corinthe

1 cuillère à café de cannelle en poudre

3 cuillères à soupe d’arack ou de rhum.

 

Dans une casserole à hauts bords, faites fondre le miel à petit feu et si vous aimez le super- doux, ajoutez- y le sucre.

Quand la masse est tout à fait fluide et homogène, versez- y la bière, hors de feu. Attention, cela mousse. Ajoutez alors les œufs dont le blanc doit être battu en neige, toutes les épices et l’arack. Terminez par la farine et la levure chimique déjà mélangées.

Tournez la composition à la cuillère en bois jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse et homogène. Ajoutez seulement alors les noix, les raisins et les zestes d’orange. Versez dans un moule à cake de 28 cm enduit de beurre.

Cuisez dans un four doux pendant une heure en surveillant la couleur. De longue garde, il se conserve dans une boîte métallique ou enveloppé d’aluminium.

 
     
 

 Le repas de Noël

 
 

 

Pour respecter la tradition il faut préparer 12 plats différents et goûter à chacun. Le nombre des plats correspond au nombre des apôtres. La table doit être joliment  décorée avec une nappe blanche et comporter autant de couverts que de convives, plus un pour un membre de la famille qui ne peut plus être avec nous ou un visiteur inattendu. Sous la nappe on met un tout petit peu de foin ou de paille. Cela nous rappelle les origines du Jésus, né dans une étable et permet d’avoir une bonne chance toute l’année. Sur la table il est nécessaire de mettre opłatek (le pain azyme). La tradition veut que tous se réunissent autour de la table dès l’apparition de la première étoile dans le ciel. Juste avant, la famille fait une prière. Dans ma famille nous commençons le réveillon après 17 h. Et quelqu’un de la famille lit un fragment de la Bible qui parle de la naissance de Jésus. Avant de se mettre à table on partage le pain azyme qu’on casse en morceaux et qu’on mange en se présentant mutuellement des voeux et en s’embrassant. Les 12 plats varient un peu selon les familles et les régions, mais beaucoup de plats se ressemblent.

 

 
 

 Les superstitions liées à Noël

 
 

 

La veille de Noël est une journée unique. Les gens superstitieux croient que tout ce qui arrive ce jour-là peut avoir une influence sur toute l’année à venir. Par exemple, si ce jour-là on demande quelque chose à manger on aura faim pendant toute l’année.

 

Il ne faut pas emprunter de l’argent ce qui pourrait entraîner la perte des biens.

 

Tous les travaux à la maison doivent être terminés avant midi, le reste de la journée est passé à préparer des plats et à décorer la maison.

 

Il ne faut pas s’allonger pendant la journée pour ne pas attirer les maladies.

 

La nuit du 24 au 25 est une nuit des miracles: cette nuit les animaux savent parler comme les humains donc il faut leur donner aussi du pain azyme.

 

Le pavot est le symbole du bonheur. La pomme de la beauté et d’une bonne santé.

 

JOYEUX NOËL en polonais se dit WESOŁYCH ŚWIĄT

 
 

 

 

 
   

Les fêtes de Noël