Jeter des pierres dans le jardin de son voisin
  EXPRESSION FAMILIERE
   
 

JETER DES PIERRES

DANS LE JARDIN DE SON VOISIN

 
 
     
 
...
 
     
 

Lancer une remarque, une allusion, une critique dirigée contre la personne

 

Origine

 

Cette expression date de la première moitié du XVe siècle.

 

Ici, le 'jardin' doit être compris comme une représentation de l'individu, de sa personnalité.

Y jeter une pierre, c'est briser le bel agencement du jardin, donc attaquer la personne et son intégrité, chercher à la déstabiliser.

 

Un siècle plus tard on a aussi trouvé, avec le même sens "jeter une pierre dans le soulier".

Et encore un siècle après, plus court et direct, mais plus proche de l'intention de lapidation (au moins psychologique), on a aussi vu apparaître "jeter la pierre" pour 'critiquer'.

Exemple

 

« (…) il était né caustique, et les pierres qu'il jetait dans le jardin des autres atteignaient toujours quelqu'un. »

Barbey d'Aurevilly - Les diaboliques

 
         
   

Expression familiere