Jeu des petits chevaux
  JEUX DE SOCIETES
   
  LE JEU DES PETITS CHEVAUX
         
 

...

 
     
 

Le jeu des petits chevaux, Petits chevaux ou Jeu de dada, est un jeu de société où les joueurs effectuent un parcours simple autour d'un tablier.

 

Deux, trois ou quatre joueurs disposent chacun de deux à quatre pions-chevaux formant une écurie. Le parcours est d'abord commun à tous les joueurs. Un pion qui arrive sur une case occupée par un concurrent provoque le retour de celui-ci à son écurie (le départ). Le jeu se joue avec un seul dé.

 

En fin de parcours, une dernière phase impose de ranger les pions en obtenant le chiffre exact de la case à atteindre.

 

Historique

 

On note une grande ressemblance entre plusieurs jeux : le Pachisi, le Parcheesi, le Ludo et le jeu des petits chevaux. Tous ont un tablier en forme de croix.

 

La filiation entre ces différents jeux est attestée par de nombreux historiens. Le Pachisi indien aurait été introduit aux États-Unis au milieu du XIXe siècle devenant le Parcheesi. Le Ludo est apparu en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. Il est inspiré du Pachisi, du Parcheesi ou des deux.

 

Le jeu des petits chevaux, probablement apparu autour de 1936 en France, est une variante de ces jeux pratiqués aux États-Unis et en Europe autour des années 1900. Il se différencie par l'utilisation de pions-chevaux et par une règle originale d'arrivée des pions. Il n'existe pas de refuge comme chez ses prédécesseurs. Le jeu aurait été inventé par Tristan Bernard.

 
         
 

Composition du jeu :

 

1 plateau de jeu (Tablier)

16 pions (4 rouges, 4 verts, 4 bleus, 4 jaunes)

4 dés (1 par joueur)

 

Nombre de joueurs :

2 à 4 joueurs

Règle classique du jeu de Petits chevaux :

 

Chaque joueur choisit sa couleur, prend les quatre petits chevaux correspondants et les place dans l’enclos.

 

Le joueur qui fait le plus gros chiffre au dé commence. Il joue le dé :

 

    -S’il fait 6, il peut sortir un cheval de l’enclos, le place sur la case départ et rejoue. Il avance ensuite son pion dans le sens des aiguilles d’une montre du nombre de cases indiqué par le dé

 

    -S’il fait un autre chiffre, c’est au joueur suivant de jouer.

 

A chaque tour, le joueur lance le dé et avance le cheval de son choix (il doit être sorti de l’enclos) d'autant de cases que de points obtenus au dé.

 

 
 
       
   
 
         
 

Lorsqu'un joueur fait un 6, il peut choisir entre : Faire sortir un nouveau cheval de son enclos ou faire avancer un cheval qui est déjà sur le circuit.

Dans les deux cas, le joueur rejoue.

 

Lorsqu’un cheval arrive sur une case où se trouve déjà un cheval adverse : il le renvoie dans son enclos.

 

Lorsque deux chevaux de la même couleur sont sur la même case : personne n'a le droit de les dépasser.

 

Quand un cheval a effectué un tour complet : le joueur doit faire le chiffre exact pour s’arrêter devant son escalier. Si le chiffre est trop grand, il avance jusqu’à la case puis recule du nombre de cases indiquant la différence entre le chiffre à faire et le chiffre fait.

 

Exemple : pour arriver en bas de l’escalier un joueur doit faire 3 hors il fait 4, il doit donc avancer de 3 et recule de 1, ce qui fait que la prochaine fois il devra faire 1.

 

Une fois que le joueur se trouve dans la case située juste devant l'escalier de sa couleur, il doit remonter marche par marche jusqu'au centre du jeu pour rentrer à l'écurie. Pour cela, le joueur doit obtenir à chaque fois le chiffre exact inscrit dans la case, et encore un 6 pour arriver à l'écurie.

 

Le vainqueur est celui qui aura rentré, le premier, ses 4 petits chevaux à l’écurie.

 
         
   

Jeux de sociétes