L'marchand de poisson
  CHANSONS DU BESSIN  -7
 

 L’MARCHAND D’PEISSON

         
 

Edition Fertard collection CPA LPM 1900

 
         
 

Peisson Frâs ! Peisson Frâs !
N’en v’la-t-y d’la bell’ marchandise.
De Port o vient directement ;
No n’peut pas dir’ que cha sent pouant
N’marchandez brin ! Y en a qui disent
Qu’ej’ sieus rhalo, qu’ej’ vends trop chi,
Ej’ sieus co meins tchien qu’el’ bouchi.

Peisson Frâs ! Peisson Frâs !
Quand ej’ fais dir’ ma p’tit’ trompett’
Tout’s les femm’s vienn’ do leus assiett’s
Rapitouéser dans man camion
Yeun’ veut d’la raie, yeune aut’ demande
Yeun’ plie et c’te là des limandes,
Et c’t paur’ vieulle  un p’tit raiton.

 

Peisson Frâs ! Peisson Frâs !
Y atout’ sort’ de bêt’ dans mes bouètes
Des crab’s, des cayamans, des rans,
Des rougets, du congr’, des rhérangs,
Du maqu’rai, des câts, des roussett’s,
Dans n’un p’tit coin, pour les châtiaux,
Ej’ much’, des rhomards, des turbots.

Peisson Frâs ! Peisson Frâs !
L’sien qui n’peut pas fair’ la feine goule
Y s’régal’ d’aveuc deux sous d’moules
Comm’ mai quand j’sieus désargenté.
V’nez don tous m’trouver sur la plèche
Et mett’ vos sous d’aveuc vos pièches
Dans la pouquette ed’ man d’ventei.

 
 
 
 
   

Chansons du Bessin