La barrosã
  LES VACHES PORTUGAISES
   
  BARROSA - CACHENA
         
 

Vache Barrosa Photo E. DESFOSSEZ

 
     
 

La barrosã

La cachena

 

La barrosã et la cachena sont des races bovines portugaises. La cachena est une variante plus petite, élevée en moyenne montagne et typique de Olelas, en Ourense Galice

 

Origine

 

Elles appartiennent au croisement de la branche fauve du rameau brun avec la branche blonde du rameau blond et rouge. Elles sont issues du district de Vila Real, une région d'agriculture pauvre. Le climat est chaud et sec en été, froid et humide l'hiver. Les sols sont pentus et peu fertiles. La cachena est aussi élevée au sud de la Galice, en Olelas, Ourense, en zone frontalière.

 

Elles ne sont élevées que dans leur région d'origine, mais les faibles effectifs sont en baisse : guère plus de 100 pour la cachena et autour de 700 pour la barrosa. Ils sont dus à la concurrence de races plus intensives et aux croisements non planifiés. Un plan de maintien des races en danger d'extinction se met en place au Portugal. Le livre généalogique de la barrosa date de 1985, celui de la cachena a été ouvert en 1990.


Morphologie


Elles portent une robe fauve à blonde aux nuances brunes plus foncées sur le garrot. Leurs muqueuses sont claires, mais leur museau est sombre. Elles portent de longues cornes en lyre.

La vache cachena est une des plus petites races au monde. Elle mesure 1,10 à 1,17 en moyenne au garrot pour 390 kg. Le taureau mesure 1,20 à 1,25 pour 550 kg. La barrosa est un peu plus grande. Elle mesure 1,15 m pour la vache et 1,25 m pour le taureau, pour respectivement 400 et 700 kg.

 

Aptitudes


Traditionnellement, c'étaient des animaux utiles pour tout : lait, viande, force de travail. Seule la viande est réellement valorisée aujourd'hui. Elle est d'ailleurs reconnue comme de grande qualité. La cachena produit un peu de lait riche, parfumé par son environnement sauvage et bien mis en valeur par sa transformation en fromage : "brandas da cachena".

 

Ce sont des races de grande rusticité, bien adaptées à leur région. Elles sont élevées en plein air. Elles se nourrissent de branchages lorsque l'herbe est trop rare. Les vaches sont de bonnes mères et élèvent bien leur veau. La taille des animaux pourrait être une adaptation à un milieu hostile. Une petite vache a moins de besoins et récupère mieux des périodes de disette.

 
     
 
 
     
   

Les vaches Portugaises