La Bazardaise
 LES VACHES FRANCAISES

 LA BAZARDAISE

 

La Bazadaise est une vache de taille moyenne, qui se distingue par sa robe charbonnée ou gris foncé chez le taureau et par une couleur plus claire souvent nuancée de froment chez les femelles.

 


SON LOOK


Des lunettes claires entourent des grands yeux, et le mufle est bien rose, sans taches. Les cornes sont elles aussi typiques, puisqu'elles sortent horizontalement de la tête puis s'abaissent légèrement. Elles sont de couleur jaune cire, avec les pointes brunes.

 

Comme pour toutes les races de bovins tournées vers la production de viande, la poitrine est très large et profonde, la mamelle assez discrète, et les cuisses arrondies et bien pleines (la culotte est tout de même moins rebondie que la Charolaise !).

 

Elle vêle facilement et est une excellente mère pour ses veaux.

 

HISTOIRE ET GEOGRAPHIE


La race est originaire des coteaux du Bazadais et du massif landais, où l'on remonte sa trace jusqu'au moyen-âge.

 

Le Herd Book Bazadais a été créé en 1896. Les effectifs, autrefois nombreux, ont fortement régressé

et un plan de relance a été mis en place en 1970 alors que l’on ne recensait plus que 700 animaux inscrits.

 

Aujourd’hui, la race Bazadaise compte 4 500 animaux localisés dans le grand Sud-Ouest, de la Gironde au massif Pyrénéen.


Ancienne race de travail, la Bazadaise est à présent une race allaitante spécialisée dans la production de viande d'excellente qualité. C'est elle qui aurait donné ses lettres de noblesse à "l'entrecôte à la bordelaise"...

 

   

Les vaches françaises