La Bordelaise
 

LES VACHES FRANCAISES

LA BORDELAISE  -06

     
 

 

ORIGINE ZONE D’ELEVAGE


Cette race est originaire de Gironde. Traditionnellement, cette race était élevée dans les palus de la Gironde (zone humide entre la rivière et les coteaux viticoles) et fournissait Bordeaux en lait et beurre. Son déclin a commencé au XIXe siècle. L'arrivée du chemin de fer à permis de s'approvisionner plus loin en laitage et de bien vendre le vin. Même les palus, pourtant peu viticoles, ont été plantés, chassant les élevages dans la zones des sables pauvres du nord de la Dordogne. Un registre généalogique a été ouvert en 1898.


L'appartenance de cette race à un rameau est inconnu, mais elle présente des ressemblances avec des races venus de toute autre contrée:

    -Gloucester au Royaume-Uni : elle pourrait provenir, comme elle, d'un croisement entre des bovins du rameau celtique et des bovins du rameau nordique amené par les Vikings.

    -Berrenda negra en Andalousie : elle serait issue de la branche rouge du rameau blond et rouge, et serait donc apparentée à la race auvergnate salers.

 

Elle a disparu dans les années 1960 ou 70. Au début des années 1990, quelques individus présentant la même couleur de robe ont été retrouvés. Malgré des croisements avec des Holsteins et limousine, ils conservaient la couleur de robe. Ils ont été sauvegardés, et sont élevés dans le but de perpétuer le réservoir génétique de cette race.

En 2001, 19 femelles étaient recensées, mais depuis, le nombre croit avec le plan de sauvegarde initié par le conservatoire des races d'Aquitaine. En mai 2005, huit mâles étaient disponibles à la reproduction à la station MIDATEST

 

Les animaux de cette race sont :

 

    -Bicolore
    -La couleur dominante est : Noire
    -Les combinaisons de couleurs rencontrées sont :   Blanche  
    -Caractéristiques particulières : Fines mouchetures ou taches blanches plus larges

    -Les cornes présentent les caractéristiques suivantes : En avant, légèrement en haut, en forme semi-circulaire.  2 cornes chez le mâle  et  2 chez la femelle

 

 
 

 

 
   

Les vaches françaises