La Brune Suisse

LES VACHES SUISSE
   
  LA BRUNE SUISSE
         
 

La brune, précédemment appelée brune des Alpes 

 
 
 
 
Origine et répartition

 

Elle appartient au rameau brun et provient des montagnes de l'est de la Suisse. Elle est implantée en France depuis le XIXe siècle.


Le cheptel français de race brune comprend environ 40 000 vaches, réparties dans trois zones : Nord-Est (Aube, Côte-d'Or), sud du Massif central (Tarn) et nord des Pyrénées (Ariège). Elle contribue fortement à la renommée des fromages AOC de Bourgogne (langres, époisses, chaource) et a montré sa capacité d'adaptation dans le Tarn et l'Ariège. Dans le monde, la brune suisse compte environ 10 millions de têtes, dont 3 millions en Europe (Italie, Suisse, Autriche, Allemagne).

 

Morphologie

 

Elle porte une robe brune uniforme allant du gris foncé au gris argenté, sauf le mufle plus clair. L'extrémité des cornes est noire. Les muqueuses sont foncées. L'intérieur des oreilles est velu et de couleur blanche, faisant penser à de la peluche.


C'est une vache de grand format ; elle mesure 1,4 au garrot pour 650 à 750 kg pour les femelles et 1,5 m pour 1000 kg pour les mâles.

 

Aptitudes

 

Elle est classée mixte. Elle a actuellement un bon potentiel laitier, avec une production moyenne de 7 800 kg de lait par lactation. Il est riche en matières grasses (41 pour 1 000 de taux butyreux) et en protéines (33,7 %), et est intéressant pour la production de fromages de qualité.


Elle garde aussi de bonnes qualités bouchères grâce à un bon développement musculaire.
Cette race possède une bonne capacité d'adaptation aux climats des régions chaudes, ce qui a permis son expansion dans de nombreux pays. Elle est aussi appréciée pour sa fécondité, sa longévité, ses qualités de marcheuse et son adaptation au plein air en montagne.

 
     
 
 
         
   

Les vaches Suisses