La cathédrale de Bayeux
  CHANSONS DU BESSIN  -15
  LA CATHÉDRALE DE BAYEUX
 
 

CPA collection LPM 1900

     

Dans not’ pays riche en merveilles,
En souv’nirs, en biaux monuments,
Parmi les bijoux d’l’art normand,
Not’ cathédrale est sans pareille.
Guettez-là, bin hâs dans les cieux
Drechi fièr’ment ses trouais tours grises
Non !  Y a pas d’aussi bell’ église
Comm’ not  Cathédrale de Bayeux.

Nos grand’mèr’ faisaient d’la dentelle,
Leu travail cha vaut des prix fous,
Nos grands-pèr’ en faisaient itou
Do leux burins et leux téruelles.
Y bâtissaient pour l’Bon Guieu
Tout en embellissant not’ ville,
En ont y mins des cents, des mille
Dans not’ Cathédrale de Bayeux

 
Au fond du dernier d’nos villages
Tout l’monde aim’ bin san p’tit quiocher ;
Sans li nos aurait biau tracher,
Y manqu’rait d’quai dans l’paysage.
Cha s’rait bin pir’ si par malheu,
Bayeux perdait sa cathédrale,
Ses biautés paraîtraient bin pâles
Sans not’ Cathédrale de Bayeux.

Aimons donc, soignons ces vieul’ pierres,
Conservons les comme un trésor,
Pour que des sièqu’ encor’
No vienn’ vai l’chef-d’œuvre ed’ nos pères
Les siens qu’ont fait d’quai  d’si précieux
Y a longtemps qu’y dorment sous terre,
Et n’y a pus d’ouvryis pour fair’
Eun’ aut’ Cathédrale de Bayeux.
 
   

Chansons du Bessin