La chèvre Poitevine
  LES CHEVRES
  LA CHEVRE POITEVINE
         
 

La chèvre Poitevine

 
         
 

Origine et zone d’élevage

 

Le berceau de la race Poitevine se situe aux alentours des sources de la Sèvre, dans le Centre-Ouest de la France. Élevées en petits troupeaux familiaux, les chèvres Poitevine sont plus de 40 000 au début du siècle. En 1925, une épizootie de fièvre aphteuse décime les troupeaux poitevins. C’est à partir de souches prélevées dans les Alpes que le troupeau fut progressivement reconstitué d’où une concurrence de plus en plus forte de la part des races Alpine et Saanen. On dénombre aujourd’hui environ 2700 femelles, principalement élevées dans le berceau de la race en Poitou-Charentes.

 
         
 

Chèvre Poitevine ADDCP

 

Aptitudes et utilisation

 

Poids des boucs : 55 à 75 kg

Poids des chèvres : 40 à 70 kg

 

A l’heure où des réflexions importantes concernent l’aménagement de l’espace rural, la race Poitevine, en raison de son caractère rustique, de sa capacité à valoriser les pâturages et les fourrages grossiers, peut devenir une auxiliaire importante dans le cadre de nouvelles formes d’exploitation. De plus, les qualités intéressantes de sa production laitière justifient aussi l’intérêt d’un programme de conservation.

 

La Poitevine est une chèvre de format moyen à grand, d’aspect longiligne.

 
 
         
 

La robe est de couleur brune, plus ou moins foncée, parfois presque noire dite "en cape de Maure" . Les poils sont demi longs sur le dos et les cuisses. La face intérieure des membres, le dessous du ventre et de la queue sont blancs ou très clairs. La face comporte une raie blanche de chaque côté du chanfrein encadrant une tête fine, triangulaire. La chèvre poitevine est avec ou sans cornes, avec ou sans barbiche et pampilles.

 

Performances

 

Rustique et de caractère paisible, la chèvre poitevine est appréciée pour son lait typique aux grandes qualités fromagères. Elle présente de bonnes capacités pour valoriser les pâturages et les fourrages grossiers. Ces qualités justifient la mise en place d’un programme de conservation auquel participe Capgènes et dont les objectifs allient préservation des gènes, sélection du format et maintien des qualités fromagères

 
     
 
 
         
   

Les chévres