La Creole
 LES VACHES FRANCAISES

 LA CREOLE
 

 

ORIGINE ZONE D’ELEVAGE

 

En Guadeloupe, l’élevage bovin s’est installé avec la colonisation, principalement à partir d’animaux d’origine hispanique ; à partir du 18ème siècle, cet élevage s’est développé grâce à l’introduction successive d’animaux taurins et zébus provenant d’Europe, d’Afrique, puis de l’Inde. Les origines diverses et les conditions particulières d'élevage ont permis le développement d'une population originale et en équilibre génétique, connue sous le nom de "bovin créole de Guadaloupe".

 

Le phénotype métis taurin x zébu est marqué, avec la présence d’une bosse importante et d’un fanon et d’un prépuce développés.
 

APTITUDES


Les animaux Créoles présentent des caractères d’adaptation au climat tropical marqués : résistance à la chaleur et au parasitisme (et notamment aux tiques) ;si leur production laitière est faible, leur croissance est correcte compte tenu du format et des conditions de milieu (5 à 800 g/jour) ; les taurillons, correctement nourris, donnent des carcasses de 200-220 kg, avec un rendement vrai de 64 %.

 

Cette population, exploité suivant un mode allaitant, représente à l'heure actuelle la base de la production de viande bovine dans cette région.

 

 

Les vaches françaises