La fête des rois
  LES FETES EN 1900
   
  LA FETE DES ROIS
         
   
         
 

Fêter les rois

 

La fête des Rois est encore largement fêtée, particulièrement en Amérique latine et en Europe. En Espagne et au Portugal, c'est même à cette date que plusieurs familles échangent les cadeaux, comme pour rendre hommage aux rois qui, venus visiter l'enfant Jésus, lui avaient présenté de l'or, de l'encens et de la myrrhe.

 

La galette des rois

 

C'est toutefois de France que vient la tradition de la galette des rois. Ce gâteau fait de pâte feuilletée, souvent fourré de pommes ou de frangipane, contient traditionnellement une fève (vraie ou fausse). On peut se le procurer ou le commander tout au long du mois de janvier dans plusieurs boulangeries.

 

    Au moment de servir les portions, c'est habituellement au plus jeune enfant capable de le faire que revient la tâche de déterminer quel convive recevra quelle part.

    Par souci de justice, l'enfant se place parfois sous la table et désigne, à chaque fois qu'une part est servie, à qui elle sera destinée.

    Le convive qui, suite à cela, se retrouve avec la part qui contient la fève, est sacré roi de la journée.

    Malheureusement pour lui, l'année suivante, c'est lui qui devra régaler l'assemblée en fournissant le gâteau!

 

Dans certaines familles, on décide plutôt de forcer le destin, et on fait en sorte que la fève se retrouve dans l'assiette d'un des enfants. Celui-ci est ainsi plus que ravi d'être le roi de la fête!

 

Certains parents, pour éviter que la jalousie ne ternisse le repas, iront même jusqu'à inclure plus d'une fève à la pâtisserie, afin que chaque enfant soit roi. Bien sûr, dans un tel cas, on ne demande pas au jeune souverain de remplir la panse des convives lors de la prochaine fête.

 
         
   

Fete en 1900