La gorgebleue à miroir
  OISEAUX EN BAIE DU MONT SAINT MICHEL
  LA GORGEBLEU A MIROIR
         
 
 
  Galerie : © Marcel VANDER TOD
     
         
 

La gorgebleue à miroir mâle adulte en été a les parties supérieures brunes. La queue arrondie est brun foncé avec la base rousse. Les parties inférieures présentent une belle bavette bleue avec un croissant roux à la base de la gorge. En dessous, la bavette bleue est bordée de trois bandes successives, noir, blanc et roux, en travers de la poitrine. Le bas de la poitrine et l'abdomen sont blancs. Les sous-caudales ont la base rousse.


La tête est brune, avec un très net sourcil blanc. Les yeux sont noirs. Le bec est noir avec la base inférieure jaune. Les pattes et les doigts sont gris-brun. En plumage d'hiver, quelques plumes blanches envahissent la bavette bleue.

 

 
 

La femelle a la gorge et la poitrine blanchâtres, avec une bande de taches noires en travers du haut de la poitrine. Elle a également des "moustaches" noires. Quelques femelles adultes peuvent avoir du bleu et du roux sur le bas de la poitrine, mais la plupart n'en ont pas.

 

Le juvénile a le plumage brun tacheté, faisant un effet d'écailles, mais il a la couleur rousse à la base de la queue, comme les adultes, juste un peu moins étendue. Le jeune mâle a un peu de bleu sur les côtés de la gorge.

 

Le gorgebleue à miroir (Luscinia svecica)

 
 

La gorgebleue à miroir est insectivore. Elle se nourrit dans la végétation basse pour capturer des insectes. Quand elle est sur le sol, elle retourne les feuilles et le sol pour exposer les petits invertébrés qui s'y cachent. Elle attrape aussi des insectes au vol. Elle court sur le sol comme une souris. Elle reste cachée, courant sous le couvert. Elle adopte souvent une attitude dressée et peut rester immobile pendant un moment.

 
         
 

Pendant la parade nuptiale, le mâle chante souvent tout en effectuant des vols de parade. Il déploie sa queue en éventail pour mettre en valeur ses plumes rousses.


Le mâle garde sa partenaire contre les autres mâles, autour de la période du début de la ponte. Il reste à moins d'un mètre d'elle, et la suit si elle quitte le nid. L'accouplement a lieu sous le couvert de la végétation.

 
 

Plusieurs couples du superbe Gorgebleue à miroir nichent dans la roselière de Genêts (le long du GR223

 

Baie du MONT-SAINT-MICHEL

 
         
 

Galerie : © Henry E. Dresser La gorgebleue à miroir

 
         
   

Oiseaux en baie du Mont Saint Michel