La poule d'eau
 

OISEAUX des zones humides en Manche

  LA POULE D'EAU
         
 
 
 

PHOTO DE Marc FASOL

     
         
 

Cet oiseau craintif habite les étangs et les rivières à lent débit bordés d'une végétation dense. Cela lui permet de s'y réfugier en nageant rapidement voir en courant sur l'eau. Sa course à terre à grandes enjambées, sa nage en balançant sa tête vers l'avant ainsi que le rouge du haut de son font permettent de l'identifier facilement. Son envol est difficile. Son petit cri bref trahi régulièrement sa présence dans les roseaux. La poule d'eau se nourrit de graines, de pousses, d'insectes et de vers.

 
     
 

Son nid fait de roseaux et d'herbes est situé dans un endroit suffisamment élevé pour ne pas être submergé.

 

La gallinule a un plumage noir ardoisé. Les parties supérieures sont plus brunes.

 

On peut voir une bande blanche sur les flancs, et les sous-caudales médianes sont blanches.

 

Le bec pointu est rouge avec l'extrémité jaune, et il se prolonge vers le front par une plaque frontale rouge. Les yeux sont rouge foncé.

 

Les pattes et les longs doigts sont verdâtres.

 

Les deux sexes sont semblables, avec le mâle légèrement plus grand.

 

Le juvénile est plus brunâtre avec la gorge et l'abdomen plus clairs. Il a des bandes blanchâtre chamoisé sur les flancs. Le bec et les pattes sont sombres.

 

Le poussin est couvert de duvet noir, et il a le bec rouge avec le bout noir.

 
 
         
 

Galerie : © John Gould

 

 

 

     
 
 

A observer avec beaucoup de discrétion en bordure des mares litorales et des petits cours d'eau lents.

 
         
   

Oiseaux des zones humides en Manche