La tourterelle turque
  Oiseaux du terroir en Cotentin
  LA TOURTERELLE TURQUE
         
 
 
     
 

Tourterelle turque -Streptopelia decaocto

Ordre des Columbiformes - Famille des Columbidés

L: 30-32 cm; Poids: 125-200 gr; Vie 15-17 ans

 

La tourterelle turque est omniprésente toute l’année, elle est grégaire et l’on peut voir des troupes de plusieurs oiseaux se presser autour des mangeoires en hiver. Elle apprécie les graines de tournesol mais ne dédaigne pas les autres. Ses roucoulements plus ou moins accentués selon la période peuvent être lassants, mais que peut-il y avoir de plus joli à regarder que deux tourterelles en train de lisser mutuellement leurs plumes ou de se donner des coups de bec amoureux ? Les vols de parade font entendre des claquements d’ailes et les courbettes du mâle sont accompagnées de roucoulements doux. La construction du nid, si elle est laborieuse, ne débouche pas vraiment sur une œuvre d’art, mais plutôt sur une petite plate-forme lâche faite de quelques brindilles grossièrement entrelacées, d’où les œufs tombent souvent. Le nid se trouve en général dans un arbre, un arbuste, contre le tronc, pas toujours bien caché.

 
     
 
 
 

L'oiseau


La tourterelle turque est en train de coloniser la planète, tout comme le moineau domestique ou l’étourneau sansonnet.

 

Le mâle adulte a les parties supérieures gris-brun chamoisé avec le dos plus gris. Les rémiges sont d’un brun plus foncé. Quand l’aile est fermée, le bord antérieur apparaît gris bleuté.

 
    Tourterelle turque
 
     
 

Les parties inférieures présentent des parties plus rosées sur le menton, la gorge, les côtés du cou et la poitrine. En revanche, l’abdomen et les flancs sont plutôt gris pâle, alors que les couvertures sous-caudales sont plus sombres. Les plumes sous-caudales sont gris foncé à la base, et nettement plus claires, presque blanches, aux extrémités, à part les rectrices médianes qui sont grises. Le dessous des ailes est très clair.

 

La tête est gris pâle sur le front et la calotte, alors que la nuque et les côtés du cou sont plus rosâtres. Sur l’arrière de la tête, à la base du cou, on peut voir un demi-collier noir bordé de blanc.

 

Le bec est noir. Les yeux sont d’un rouge profond, avec un cercle oculaire blanchâtre. Les pattes sont rosâtres

 
         
 

Mâle et femelle sont pratiquement identiques, bien que la femelle ait la tête légèrement plus brune.
Le juvénile n’a pas le demi-collier noir, mais il ressemble aux adultes avec un plumage plus clair.


La tourterelle turque émet des cris monotones formés de trois notes et rapidement répétés plusieurs fois « krou-koou-kou ». En vol, elle lance un « kwourrr » rapide et nasillard, en particulier au moment de se poser ou quand elle est excitée.

 

La tourterelle turque vit dans les villes et les grandes citées, où on la trouve dans les parcs et les jardins. Selon le pays où elle vit, elle peut fréquenter les zones semi-désertiques avec quelques arbres, mais aussi les bosquets d’arbres d’essences diverses et les vergers.

 
Tourterelle turque
 
         
 

La tourterelle turque vit dans les villes et les grandes citées, où on la trouve dans les parcs et les jardins.

 
         
   

Oiseaux du terroir en Cotentin