Le brochet
  MAIRES ET CURES BAS NORMANDS
  LE BROCHET
         
 

Par
Jean Des Sablons
Ancien Procureur

 

A l’époque de la Révolution, la jolie commune de La Graverie avait pour Curé un gascon qui, je ne sais par suite de quelle aventure avait quitté les bords de la Garonne pour venir s’installer sur les rives de la Vire.


Ce Curé était la facétie personnifiée et son souvenir déjà légendaire est resté vivace dans le pays.


Un jour de conférence, il avait réuni à sa table plusieurs de ses confrères du voisinage. N’ayant à leur offrir qu’un morceau de lard aux choux il leur servit un plat de sa façon.


« Messieurs, leur dit-il en s’asseyant, aimez-vous le brochet froid ?


Certainement, M. le Curé, répondent en choeur tous les convives qui écarquillent les yeux pour voir apparaître le morceau friand dont ils se réjouissent à l’avance.

 
 
 
     
 

- Hé bien, Messieurs, quand vous voudrez en manger, vous le ferez cuire de veille !!

 
         
   

Maires & curés bas normands