Le rossignol
  OISEAUX ET NIDS
  LE ROSSIGNOL
         
 

Rossignol philomèle

 

Il habite les forêts, les bois et les bosquets à sous-bois fournis, volontiers près de l'eau mais aussi dans des milieux plus secs à buissons touffus. On peut aussi le rencontrer dans les parcs, les jardins et les vergers.

 

Il passe son temps au sol ou près de buissons ou d'arbustes. Son chant est entendu au printemps. Une fois que les jeunes ont acquis leur plumage d'adulte, la famille reste groupée en poussant des cris rauques.

 

Le rossignol philomèle se nourrit essentiellement d'insectes tels que les carabes et les fourmis capturés au sol ou dans la végétation basse. Il mange parfois des baies.

 

Nid : il est situé assez bas dans un buisson, souvent à même le sol (rarement au-dessus de 30 cm). La structure est peu ordonnée. Il est construit, à l'aide de feuilles et d'herbes sèches, par la femelle qui en aménage la cuvette intérieure.

 
 
         
 

Ponte : la femelle pond 4 ou 5 œufs (bleu clair ou bleu-vert et assez mats avec des mouchetures brun rougeâtre pâles) de mai à juin. L'incubation dure 13 jours et les jeunes ont leur plumage complet au bout de 11 jours mais ils ne deviennent pas indépendants avant encore 3 semaines.

 
         
   

Le nid des oiseaux