Les Chabotyis
  CHANSONS DU BESSIN  -9
 

 LES CHABOTYIS

         
 

Les Chabotyis; CPA collection LPM 1900

 
         
 

Nos a biau voulei suiv’ la mode
Omont les camps pour aller, v’ni,
Les gros chabots de bouais sont pus c’modes
Que les p’tits escarpins vernis
Pour nous caôchi, boun’gens d’campagne,
Tant qu’j’airons, respect d’vous des pids,
En Normandie comm’ en Bertagne
Faudra terjous des chabotyis.

A deux faudra terjous par rouelles
Scier les biax hêtres d’la forêt,
Faudra terjous l’ver les aisselles
Pour mettre les rouelles en quartiers.
Sur el’ billot, à grands coups d’rhache
Faudra co bûchi dans chent ans,
Et s’mer des plainur’s dans la piache
Du matin au sei en planant.

 

D’meinm’ que ch’est les outils d’nos pères
Qui nous serv’ co pour travailler,
L’z’éfants f’ront comme y nous vaient faire
D’aveuc la veille et la quillé,
Plain’ront leus chabots sus la bique
Pis sus la coche y les vieudront ;
No n’boutour’ pas en République
Autrement qu’sous Napoléon.

Dans nos couépiax et nos coquilles
No vait courir eune fiée d’marmots ;
Y a des p’tits gars, y a des p’tit’s files,
Tout cha, pus tard, f’ra des chabots
Cheu nous les fil’s sont raides habiles
Pou les fleuri, pou les nerchi,
Mais, par sus tout, o s’ront utiles
Pour fair’ d’autr’s p’tits chabotyis.

 
     
   

Chansons du Bessin