Les fiches de l'été "Engin de pêche 1"
     
 

 

 

 
     
 

 

Engins de pêche à pied

 

Autorisés pour l’exercice de la pêche de loisir pratiquée à pied sur le littoral du département de la Manche

 

Cette pêche permet de capturer:

 

    - Des bivalves

      (moules, coques, palourdes, ...)

    - Des gastéropodes

      (bulots, ormeaux)

    - Des crustacés

      (crabes, crevetttes grises, bouquets)

    - Des poissons

    - Des vers de vase


 

La capture de ces espèces se fait à l'aide:

    - D'un râteau ou de griffe à dents pour la pêche des bivalves.

    - D'une fourche pour la pêche des vers de vase. 

    - D'un crochet pour la pêche des crabes

    - D'un râteau à sole pour la pêche des poissons plats.

    - De paillots pour la pêche de poissons.

    - De lignes de fond pour la pêche de poissons

    - D'un haveneau ou épuisette pour la pêche des crevettes et des bouquets

 

 

Le râteau à soles

 

Largeur maximale à son extrémité : 130 centimètres. Cette extrémité est composée de dents non piquantes d’une longueur maximale de 20 centimètres et espacées de 7 centimètres au minimum

 

Le râteau à soles de Créances

 

Largeur maximale à son extrémité : 80 centimètres. Longueur maximale du manche : 2 mètres

 

Cette extrémité est composée de dents non piquantes d’une longueur maximale de 5 centimètres et espacées de 5 centimètres au minimum.

 

 Elle comporte une poche de filets dont le maillage est au minimum de 80 millimètres étiré (40 millimètres de côté).

 

La poche a une ouverture verticale maximale de 20 centimètres.

 

Son utilisation est limitée au littoral des communes de St Germain sur Ay au nord à Anneville sur Mer au sud.

 

Pêche au rateau à Granville en 1910, CPA collection LPM 1900

 


   

Les fiches de l'été 2011