Les fiches de l'été "L'ormeau"
     
 

 

 

 
     
 

 

L'ormeau est un coquillage univalve, muni d'un pied puissamment musclé qui lui permet de se fixer aux ro-chers. Sa coquille ovale (ou en forme d'oreille) est percée d'une rangée de petits trous et l'intérieur est tapissé d'une superbe nacre très colorée.

 


 Ormeau

Nom usuel 
Goufigue
Noms régionaux

Oreille de mer, Ormel

Ormais, Aoudeilleta

Abalone

Nom en anglais  Ear shell
Taille commune 14 cm (Europe)
Taille maximale 9 à 12 cm
Durée de vie 5 à 20 ans
Profondeur De -2 à -20 m
Sédentaire

Oui, bien qu’il puisse se déplacer

En diminution (braconnage)
Pêche autorisée Du 30 septembre au 1 mai, 3 jours avant et 3 jours après une pleine lune ou nouvelle lune.
Tailles mini 9cm

Quantités

Limité à 12 individus (par jour et par pêcheur).

Moyens et outils autorisés

Pêche à pied uniquement, à la main (recommandé), couteaux, croc, tournevis, pêche sous-marine interdite.
 
 

 

L'ormeau ou goufigue apprécie une eau très propre. Les individus sont dispersés et l'on s'estimera heureux d'avoir la chance d'en ramasser quelques-uns au cours d'une partie de pêche. Ce mollusque gastéropode est fixé sous les gros rochers, là où la mer ne se retire que quelques fois par an à l'occasion de grandes marées.


Cuisson des ormeaux

 

Avant de consommer les ormeaux, il faut le préparer : les extraire de leur coquille et ne conserver que le pied blanc, (ou muscle). Les viscères sont formidables pour corser une soupe de poisson ou de crabes.

 



 

Les pieds doivent être tapés pour les attendrir. Il faut les placer dans un torchon et les battre avec un maillet, voire un rouleau à pâtisserie.

 

Du calme, n'allez pas en faire de la bouillie ! Placez les ensuite environ 24 heures au frais, par exemple sur une assiette protégés d'un film plastique. Il faut ensuite les passer rapidement à la poêle avec du beurre, un peu de sel et de poivre. Il existe d'autres recettes d'ormeau, mais je ne conçois pas de le manger autrement que nature, juste ainsi retourné.

 

Fichier:Abalone 300.jpg

Là où ils n'ont pas été surexploités, les ormeaux peuvent former d'importantes colonies

 
   

Les fiches de l'été 2011