Les fiches de l'été "La telline"
     
 

 

 

 
     
 

 

Ce petit coquillage bivalve de 2-3 centimètres maximum vit en bordure de mer, sous quelques centimètres de sable mouillé.


 La telline

Nom usuel

Telline

Nom local

Telline

’’Pignons’’ en Vendée, ’’doucerons’’ dans la Manche

Nom anglais

Flat tellin

Taille commune 3 cm
Taille maximale 3,5 cm
Durée de vie 4 ans
Sédentaire non
Pêche autorisée  Toute l'année..
Tailles mini 2,5cm

Quantités

 Quantité non limitée

Moyens et outils autorisés

 Griffe à dents, râteau à coques.

 

 

La telline se développe uniquement dans les zones où il y a un apport d'eau douce.

 

Il y a une trentaine d’années, les tellines étaient peu connues par les gens de l’ouest et du nord de la France, et par contre très connues en Méditerranée

 

Le pêcheur (le tellinaire), vêtu d’une combinaison de plongée, immergé jusqu’à la taille, tire à reculons, quel que soit le temps, un chalut-râteau là où rompent les premières vagues. Une courroie passée autour de sa taille l’aide à tracter cet équipage, les manches en bois permettant de régler la pénétration de l’engin dans le sable.

 

Comme la telline se reproduit à l’âge d’un an, alors que sa taille avoisine le centimètre, malgré la pêche intensive pratiquée, cette espèce n’est pas menacée.

 

 

Fichier:Donax trunculus.jpg

 


   

Les fiches de l'été 2011