Les fiches de l'été "Le couteau" 
     
 

 

 

 
     
 

 

Le couteau est un bivalve fouisseur qui se nourrit de phytoplanctons en filtrant l'eau de mer qu'il pompe et rejette à l'aide de deux siphons. La forme très allongée de ce lamelli-branche peu atteindre 15cm. Le couteau vit à marée basse enfoncé profondément dans le sable fin.

 

Le couteau aussi appelé communément manche à couteau ou pied à couteau se nomme scientifiquement Ensis ensis ou Solen marginata.

 

   Couteaux

Nom usuel 
Couteau

Noms régionaux

 Manche de couteau, Couteau, Kountellec, Rasoir, Pied de couteau
Nom en anglais  Grooved razor shell
Taille commune 10 à 12 cm
Taille maximale 17 cm
Maturité sexuelle 1 an
Durée de vie + de 10 ans
Profondeur De -1 à -35 m
Sédentaire  Probablement
Pêche autorisée Toute l'année.
Tailles mini 10cm

Quantités

Quantité non limitée

Moyens et outils autorisés

Au crochet (recommandé, pêche au sel), croc, griffe à dents, pelle triangulaire, baleine de parapluie.
 
 

La pêche au couteau est l'une des pêches les plus amusantes qu'il soit. Lors d'une grande marée, au bas de la plage, lorsque la mer remonte, les couteaux refont surface sortant parfois hors du sable.




 

La pêche aux couteaux

 

Méthodes de pêche

 

Pratiquée à l'extrême limite basse des marées de vives eaux, le couteau se repère par la présence des 2 trous très proches laissés par ses siphons qui forment souvent une trace en forme de huit.

 

 

 

Munit d'un paquet de gros sel, une pincée sera déposée sur le trou. Quelques secondes après, le couteau croyant à la remontée des eaux fera surface. Le pêcheur devra alors être vif pour attraper l'animal fermement entre 2 doigts car dès que celui ci se sera rendu compte de la supercherie, il replongera aussi vite et bien plus profondément.

 

Une autre méthode consiste à utiliser une baleine de parapluie ou une fine tige d'acier longue d'environ 50cm dont l'une des extrémités sera recourbée sur 1cm. Enfoncer la tige au plus profond de l'un des trous, tourner d'un quart de tour, puis retirez la. Le couteau sera remonté embrocher. L'inconvénient est que l'animal re monté mort devra être consommé très rapidement.

 

Lorsque les Couteaux ne sont pas enfoncés trop profondément, il est possible de les sortir en bêchant la zone avec une bêche plate de jardin. Il est impératif de reboucher le trou ensuite pour éviter les accidents.

 

La dernière méthode consiste à surveiller au moment où la mer remonte, dans quelques centimètres d'eau, la remontée des couteaux. Ils dépassent parfois de quelques centimètres au-dessus de la surface du sable. Il ne vous restera plus qu'à les ramasser. Attention toutefois, sur les longues plages plates de ne pas se faire surprendre par la brusque remontée des eaux.

 

CPA LPM collection 1900


 
 

Les fiches de l'été 2011