Massey Harris Ferguson
  LES TRACTEURS A PAPA
   
  MASSEY HARRIS FERGUSON


     
 

La société Massey Ferguson a été fondée en 1953 sous le nom de Massey Harris Ferguson et a pris son nom actuel qu'en 1958.

 

Massey Ferguson porte dans son nom de ses origines : Massey pour Daniel Massey, Ferguson pour Harry Ferguson et enfin Harris pour Alason Harris.

 

En 1953, la société Harry Ferguson se groupa avec l'un de ses concurrents Massey Harris. Le nom actuel correspond donc à l'origine de la société, fondée par une fusion entre la société américaine Massey Harris et la société britannique Harry Ferguson Limited. En effet, le premier nom qui était Massey-Harris-Ferguson (MHF) a été résumé en Massey-Ferguson (MF) en 1958.

 

Histoire

 

Massey Ferguson a tout d'abord pour origine la société canadienne d'outils agricoles de Daniel Massey créée en 1847 à Newcastle, dans l'Ontario (Canada).

 
 
         
 

Elle fusionna avec la société voisine appartenant à Alason Harris en 1891 qui travaillait depuis 1857 à Beamsville (également dans l'Ontario) dans le même secteur agricole.

 

En 1867, la Massey Manufacturing Company gagne deux médailles d'or à l'Exposition internationale de Paris.

 

C'est le début d'une longue lignée d'innovations. Spécialiste des outils agricoles dont la première moissonneuses batteuses automotrice moderne commercialisée en 1938, Massey-Harris fabriquait aussi des tracteurs avec le premier quatre roues motrices (égales) en 1930 et les Pony (1947) des années 1950.

 

De son côté, Harry Ferguson (1884-1960) est un constructeur de tracteur, inventeur en 1919 du troisième point avec un relevage hydro-mécanique automatisant en 1925 les reports de charges des outils : le System Ferguson révolutionna l'agriculture. Le relevage 3 points devient pour l'industrie agricole un standard ISO en 1948. En 1933, il sort son premier tracteur moderne, le Ferguson Black.

 
 
         
 

Il travaille avec David Brown dès 1933, puis avec Ford en 1938 pour fabriquer ses modèles. Puis, en 1948, il construit lui-même ses propres tracteurs, dont le Ferguson Petit Gris, toujours avec le Ferguson System. Ce dernier deviendra fameux, entre autres par son utilisation en Antarctique par l'expédition Fuchs-Hillary. Ces tracteurs sont toujours d'actualité, avec des fabrications de modèles issus de la même conception (notamment au Brésil). Ces technologies sont utilisées par toutes les autres marques.

 
         
 
 
 
         
   

Les tracteurs a papa