Milan à Queue Fourchue
  OISEAUX DE PROIE
  MILAN A QUEUE FOURCHUE
         
 

Milan à Queue Fourchue

ou Milan Américain à Queue d'Hirondelle

ou Naucler Martinet

Elanoides forficatus

 

Texte issu du site de:

thibautvt@hotmail.com

Oiseaux de proie prédateurs des cieux

 

Taille : 52-62 cm

Envergure : 119-136 cm

Poids : 370-600 g

 

Le milan à queue fourchue est un grand milan avec de longues ailes pointues et une longue très fourchue.

 

L'adulte de l'espèce nominale a la tête et les parties inférieures blanches tandis que le dos, les ailes et la queue sont bleu-noir, pourpre brillant. Les yeux sont rouges. La cire et les pattes sont gris-bleu.

 

La sous-espèce yetapa présente un dos et le dessus des ailes vert brillant. Le mâle et la femelle possèdent un plumage et une taille identiques.

 
 
 
     
 

Les juvéniles ont la queue plus courte. Le plumage du dessus est vert brillant. Les extrémités blanches des ailes s'estompent l'été suivant. Il y a parfois présence de traits rachiaux sombres sur la tête et la poitrine.

 

En vol, sa silhouette est caractéristique : ailes pointues et longue queue très fourchue.

 

Son aire de répartition va du sud-est des États-Unis pour

 

l'espèce nominale au sud du Mexique et en Amérique du Sud pour la sous-espèce yetapa.

 

Il préfère les forêts et les zones humides mais fréquente aussi les prairies et les savanes voisines.

 

Le régime alimentaire du milan à queue fourchue se compose de gros insectes et de grenouilles arboricoles; mais également d'oeufs, d'oisillons, de reptiles, de larves de guêpes, de fruits attrapés en vol ou sur les arbres. Le milan boit aussi en vol, en rasant la surface comme les hirondelles.

 

Le milan à queue fourchue est une espèce très sociable que l'on voit souvent en petites bandes. Lors de la période de reproduction, habituellement en avril, il se livre à de spectaculaires démonstrations aériennes prénuptiales. Les nids, souvent proches les uns des autres, sont construits dans un arbre par les deux adultes. Il s'agit souvent d'une plate-forme de branchettes. La femelle pond 2 à 4 œufs et elle assure ensuite l'essentiel de l'incubation pendant 28 jours, ravitaillée par le mâle. Elle peut également se nourrir elle-même et, vers le quarantième jour d'élevage, aider le mâle à chasser. Les jeunes séjournent 36-42 jours au nid avant de prendre leur envol.

 

Ils resteront encore 2 semaines autour du nid des parents avant de devenir complètement indépendants

 
         
   

Oiseaux de proie