Nouvel an

 

         
 
 
     
 

 

 

   

LE NOUVEL AN




Au Nouvel An,

tout recommence:

 

l'année

le cycle des saisons.


 
         
 

Au Nouvel An, tout recommence : l'année et le cycle des saisons. Le mot année ou an vient du latin annus qui signifie cercle. L'usage de souligner la fin d'une année et le commencement d'une autre est propre à toutes les cultures, peu importe leur calendrier. L'ouverture de l'année, civile ou religieuse, s'accompagne de festivités dont la symbolique est liée au temps et à la chance.

 

Plusieurs coutumes et croyances mettent en valeur ces aspects. Le Nouvel An est l'occasion de s'arrêter pour faire le point, de prendre de bonnes résolutions pour l'année qui vient, de réfléchir sur le passé et de faire des projets d'avenir. Il s'agit aussi d'un moment privilégié pour renouer les amitiés ou les relations familiales. Jusqu'aux années 1950-1960 au Québec, les festivités sont plus concentrées à partir du jour de l'An. Si les visites se poursuivent pendant tout le mois de janvier, les retrouvailles se font plus intenses jusqu'aux Rois.Mis à part le traditionnel réveillon après la messe de minuit, Noël ne fait l'objet d'aucune réjouissance particulière puisque la fête religieuse souligne la Nativité. Le 25 décembre était considéré autrefois comme le début de l'année ecclésiastique alors que le premier janvier était une sorte de doublet profane qui marquait l'ouverture de l'année civile. Il y eût même plusieurs tentatives de christianiser le premier janvier en instaurant la fête de la Circoncision.

 

De nos jours, certaines traditions du jour de l'An se sont déplacées à Noël, comme les échanges de cadeaux, tandis que d'autres sont en perte de vitesse, comme la bénédiction paternelle. Plusieurs causes influencent ces changements dont la redéfinition de la place de la religion dans nos vies, l'éclatement des familles, le rythme de la vie contemporaine ou l'ère de la consommation excessive que nous connaissons. Si nostalgiques qu'on puisse être des jours de l'An d'autrefois avec ses nombreuses visites et ses repas à trois ou quatre tablées, l'idée de rassemblement et de retrouvailles demeure encore aujourd'hui. Le premier janvier s'inscrit maintenant dans le cycle du temps des fêtes comme une date pour les rencontres familiales et amicales qui s'ajoutent à celle de Noël. Dans l'ensemble, les traditions de ces deux fêtes se ressemblent et se confondent parfois.

 

 


 
 
 
         
 
         

Veillée de Noël