Paulmier-Passementier-Maçon
 BLASONS DES ANCIENS MÉTIERS
 

Textes et blasons issu du site

GAZETTEDUTROTTOIR88

 
 

 

Le blason des paulmiers


A l'origine, on les appelle faiseurs d'esteufs, l'esteuf étant la balle dont on se sert au jeu de paulme. Les lettres patentes de Louis XI, en 1467, recommandent aux paulmiers de fabriquer les balles « en bon cuir et bonne bourre ». Les raquetiers, qui fabriquent des « battoirs » (raquettes) couverte de parchemin, appartiennent à la même corporation, placée sous le patronage de Saint Claude.

 
       
 

 

Le blason des passementiers 

 

Dès le XIIIème siècle, la confrérie des passementiers-boutonniers groupe les artisans qui brodent les étoffes, les glands, les galons et les boutons. L'ordonnance de François II, en 1559, précise que ces objets doivent être fabriqués à l'aiguille, au dé, au crochet ou au fuseau, afin de bien distinguer les passementiers des tissutiers-rubaniers, qui tissent leurs rubans au métier ou à la navette. Leur patron est Saint Louis.

 
       
 

 

Le blason des maçons


Avec les tailleurs de pierres, les maçons constituent l'une des plus anciennes corporations puisqu'ils contribuèrent à la construction des premières églises et des premières forteresses. Au XIIIème siècle, ils dépendent du maître maçon du roi. Ce n'est qu'en 1574 que Charles IX leur octroie des statuts particuliers. Selon les régions, ils ont le droit, ou non, de travailler le plâtre. Leur patron est Saint Blaise.

 
       

Blasons des anciens métier