Remporter une veste

EXPRESSION FAMILIERE
   
  REMPORTER UNE VESTE
         
 
 
     
 

Échec, insuccès, refus, quelque chose qui ne réussit pas (théâtre, élection, séduction, examen, etc.) ; échouer, essuyer un échec, rater une affaire, subir un échec

Veste

« Je crois que le filou qui compterait trop sur cette robe ne remporterait qu’une veste. Vous savez que veste est synonyme d’insuccès. »

H. Monnier.

 

Veste (Delvau, 1867)

s. f. Échec honteux, Waterloo de la vie bourgeoise ou littéraire auquel on ne s’attendait pas, — dans l’argot des gens de lettres et des comédiens.

M. Joachim Duflot fait dater cette expression de la pièce des Étoiles, jouée au Vaudeville, dans laquelle l’acteur Lagrange, en berger, faisait asseoir mademoiselle Cico sur sa veste pour préserver cette aimable nymphe de la rosée du soir, ce qui faisait rire le public et forçait le berger à reprendre sa veste. Mais il y a une autre origine : c’est la Promise, opéra-comique de Clapisson, dans lequel Meillet chantait au 1er acte, un air (l’air de la veste) peu goûté du public ; d’où cette expression attribuée à Gil-Pérez le soir de la première représentation : Meillet a remporté sa veste.

 

Ramasser ou remporter une veste. Échouer dans une entreprise, petite ou grande. — Se faire siffler en chantant faux ou en jouant mal. — Écrire un mauvais article ou un livre ridicule. On dit aussi Remporter son armoire, depuis le 13 septembre 1865, jour de la première représentation à la salle Hertz des prétendus phénomènes spirites des frères Davenport.

(Rigaud, 1888)

 

Veste

Le contraire de la réussite, — dans le jargon des acteurs. — Remporter sa veste, ne pas réussir.

(Virmaître, 1894)

 

Veste

Remporter une veste. Avoir compté sur un succès et faire un four complet. Se dit d’une pièce mal accueillie au théâtre, d’une opération ratée, en un mot de tout insuccès (Argot du peuple).

(Rossignol, 1901)

 

Veste

Une chose qui ne réussit pas est une veste. Une mauvaise pièce de théâtre est une veste. L’artiste lyrique qui quitte la scène sans succès a remporte une veste. Le pécheur qui n’a pas pris de poisson remporte une veste.

(La Rue, 1894)

 

Veste (remporter une)

Essuyer un échec. Retourner sa veste, changer d’opinion.

(Hayard, 1907)

 

Veste (remporter une)

Manquer une affaire.

 
         
   

Expression familiere