Sécurité alimentaire
  LA CUISINE AU MOYEN AGE      -5/6
     
  Sécurité alimentaire  
     
 

En matière de sécurité alimentaire, plusieurs principes sont alors retenus :

 

-La fraîcheur des aliments:

 

l'approvisionnement se fait grâce aux "ceintures vertes", espaces potagers qui entourent les villes.

 

Le bétail, élevé en ville, est abattu sur place.

 

La cuisine est souvent installée près d'un puits avec des éviers de pierre, permettant de laver plats et ustensiles.

 

-Mets ébouillantés avant d'être cuisinés:

 

Cette règle vaut principalement pour la viande.

 

-Conservation :

 

On conserve la viande par salaison, séchage ou fumage ; les légumes en les immergeant dans du vinaigre ou dans du miel.

 

 

Le poisson est séché, salé ou fumé


Mais les tableaux et récits d'époque (évoquant la présence d'animaux dans les cuisines, ou des plats simplement essuyés à l'aide d'un chiffon), montrent que le plaisir gustatif primait généralement sur les préoccupations sanitaires

 
     
   

La cuisine au moyen age