Thermométre et ustenciles
  Fabrication pratique du beurre 1886  -4/9
   
  THERMOMETRE, BATIMENTS ET USTENCILES
         
 

THERMOMÈTRE

 

Avec tous ces soins de propreté, on conçoit que la laiterie doit toujours être aérée suffi-samment ; il est bon d'y maintenir par un aérage approprié une température à peu près cons-tante ; le premier instrument à se procurer dans une laiterie, c'est un thermomètre; il faut le consulter très souvent, con-naître, pour pouvoir les régler, les températures de l'air, du crémage, du barattage.

 

Qu'on n'oublie jamais que la fabrication du beurre est une affaire de soins minutieux et qu'il faut opérer toujours aux mêmes températures qu'on étudie soi-même comme les plus favorables pour avoir des produits réguliers.

 

Il va sans dire que la propreté des personnes qui travaillent dans la laiterie doit être aussi rigoureusement exigée.

 

Il est bon d'avoir des vête-ments ou au moins des sabots spéciaux pour la laiterie, et de se laver toujours les mains à l'eau chaude et à l'eau froide avant chaque opération.

 

Il n'est peut-être pas inutile d'ajouter que, malgré les pré-jugés vulgaires, une femme se tenant proprement, réussira toujours sa fabrication quelles que soient les circonstances.

 

BATIMENTS ET USTENSILES


Nous n'avons pas parlé des dimensions de la laiterie ; elles sont nécessairement subordon-nées à l'importance de la ferme ; mais une chambre ou deux, d'une surface totale de 12 à 20 mètres carrés, sont presque toujours suffisantes.

 

La fabrication du beurre comprend deux opérations principales ; la préparation de la crème qui est la matière première, et la fabrication du beurre avec cette crème.

 
 

 

La traite du soir, CPA collection LPM 1900

 
   

 

   
   

Fabrication pratique du beurre